BELGA
Plein écran
© BELGA

Test Achats a reçu 6.000 plaintes pour des voyages en avion annulés

Test Achats a reçu 6.000 plaintes pour des voyages en avion annulés, via son formulaire de réclamation mis en ligne et clôturé au 15 octobre dernier, indique jeudi l'organisation de défense des consommateurs. La majorité des plaintes se concentrait sur trois compagnies: Ryanair, Brussels Airlines et TUI, subdivisé en TUIFly et TUI tour-opérateur.

  1. Ce couple belge vit dans la seule région d’Europe épargnée par le coronavirus: “Nous ne portons même pas de masque”

    Ce couple belge vit dans la seule région d’Europe épargnée par le coronavi­rus: “Nous ne portons même pas de masque”

    Fermeture des restaurants, shopping sur rendez-vous ou enseignement en ligne? Pour les habitants du comté norvégien de Trøndelag, ces mesures paraissent tout simplement irréelles. Et pour cause, jusqu’il y a quelques jours encore, c’était la seule région d’Europe à être verte sur la carte du coronavirus. “Dans notre village, nous n’avons encore jamais eu le moindre patient atteint du virus”, confient Jochem Cuypers et Kim Broux, un couple belge qui travaille là-bas, l’un comme médecin généraliste, l’autre comme infirmière: “Nous ne devons même pas porter de masque”.
  1. La prime bruxelloise pour l’Horeca, revue à la hausse, disponible à partir d’aujourd’hui

    La prime bruxelloi­se pour l’Horeca, revue à la hausse, disponible à partir d’aujourd’hui

    La prime bruxelloise “Tetra” est augmentée, spécifiquement pour les cafés, restaurants et leurs fournisseurs, a confirmé la semaine passée la secrétaire d’Etat bruxelloise Barbara Trachte, chargée de la Transition économique. La décision avait été prise à la suite du Comité de concertation, qui a reculé d’une semaine, au 8 mai, la perspective d’une réouverture partielle de l’Horeca (uniquement terrasses). La prime est disponible à partir de ce lundi 19 avril
  2. “On rouvre le 1er mai”: les restaurateurs et leurs clients risquent gros

    “On rouvre le 1er mai”: les restaura­teurs et leurs clients risquent gros

    Les patrons d’établissements Horeca, mais aussi leurs clients, risquent des amendes voire une comparution au tribunal s’ils décident malgré tout de rouvrir leurs terrasses le 1er mai, soit une semaine avant la date, hypothétique, fixée par le gouvernement lors du dernier Comité de concertation. Et cela même si les bourgmestres ne s’y opposent pas, a confirmé Ignacio de la Serna, procureur général de Mons, ce dimanche sur RTL-TVi.
  1. Une maman de 11 enfants exhibe sa pile de linge sur les réseaux sociaux
    Play

    Une maman de 11 enfants exhibe sa pile de linge sur les réseaux sociaux

    19 avril
  2. Une femme attaquée par un lynx roux devant chez elle

    Une femme attaquée par un lynx roux devant chez elle

    19 avril