Alexander De Croo avait rencontré Emmanuel Macron jeudi dernier à Bruxelles lors du sommet européen
Plein écran
Alexander De Croo avait rencontré Emmanuel Macron jeudi dernier à Bruxelles lors du sommet européen © AFP

Testé négatif, Alexander De Croo reprendra pleinement ses activités dès ce vendredi

Le test PCR du Premier ministre belge Alexander De Croo est négatif, a fait savoir jeudi le cabinet De Croo, précisant qu’il reprendrait pleinement ses travaux dès demain/vendredi, au vu de ce résultat et de la période de sept jours écoulée depuis son contact avec le président français.

  1. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  2. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  3. Le “Pablo Escobar belge” nie en bloc: “Je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé”
    Mise à jour

    Le “Pablo Escobar belge” nie en bloc: “Je n'ai aucune idée de ce qu'il s'est passé”

    Afrim S., principal suspect dans un important dossier de trafic de cocaïne entre la Belgique et le Brésil, a contesté son implication, mercredi, devant la cour d’appel de Bruxelles. Six présumés narcotrafiquants sont prévenus pour avoir acheminé de la cocaïne en Belgique, en 2019, par dizaines de conteneurs de 500 kilos de cette substance, cachée dans des cargaisons de granit et de marbre, marquées du logo “el patron”.