Plein écran
© Photo News

Tract électoral en turc: “Fake news!”, répond Emir Kir

Un tract “communautariste et clientéliste” dénoncé par le MR .

Dans ce courrier adressé à ses administrés turcophones, le bourgmestre PS de Saint-Josse dénonce la stigmatisation des musulmans par le gouvernement de Charles Michel et les nombreuses visites domiciliaires dont ces citoyens ont été victimes “sous prétexte de terrorisme”. 

“Pendant 5 ans, j’ai été témoin du massacre de ce gouvernement populiste de droite (…) Ce gouvernement a voulu entrer de manière illégale dans les maisons. Il a pointé du doigt les musulmans sous prétexte de terrorisme et a organisé des opérations à plusieurs endroits”, indique l’élu à propos du plan canal mis en place par le gouvernement fédéral.

Il critique également l’interdiction de l’abattage rituel, souhaitée par le gouvernement sortant. 

Eren Guven, chef de groupe MR à Jette (Bruxelles), a qualifié l’initiative de “communautariste et clientéliste”. 

“Fake news !”

Emir Kir a réagi à la polémique sur Twitter:  “Fake news ! Il ne s’agit pas d’un tract. J’ai envoyé un courrier personnalisé rappelant notamment le bilan de mon activité parlementaire, celui du Gouvernement MR/NV-a et les objectifs du PS pour les élections du 26 mai. La question du plan canal y est abordée très brièvement aussi car elle relève des interpellations régulières que je porte sur ce sujet au Gouvernement depuis 3 ans. Il n’y a donc rien de neuf ni de caché !”, indique-t-il pour tenter de mettre fin aux spéculations.