Un résident d'une maison de repos se fait vacciner à Bruxelles.
Plein écran
Un résident d'une maison de repos se fait vacciner à Bruxelles. © AFP

Trois quarts des Belges désormais prêts à se faire vacciner

Le lancement de la campagne de vaccination et les images des premières vaccinations ont, semble-t-il, eu un effet positif sur la volonté des Belges à se faire vacciner. À la mi-décembre, 56% de la population avait indiqué souhaiter se faire vacciner, un chiffre qui est désormais passé à 77% début janvier, selon le baromètre de motivation réalisé par plusieurs universités belges et dont les résultats ont été dévoilés vendredi.

  1. De Smet: "La Flandre a été imprudente, elle va finir par appliquer le Covid Safe Ticket”

    De Smet: "La Flandre a été imprudente, elle va finir par appliquer le Covid Safe Ticket”

    Le gouvernement flamand n’a actuellement pas l’intention d’étendre l’usage du Covid Safe Ticket dans le cadre de la lutte contre le coronavirus au nord du pays, a assuré le président de l’Open Vld, Egbert Lachaert, au cours de l’émission De Ochtend (VRT). Une position qui est appelée à être revue à terme, selon François De Smet. Le président de DéFI estime que la Flandre se montre “imprudente”.
  2. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  1. Troisième dose en Flandre: “Une décision prise par la conférence interministérielle”, rappelle Vandenbroucke
    mise à jour

    Troisième dose en Flandre: “Une décision prise par la conférence interminis­té­riel­le”, rappelle Vandenbrou­c­ke

    L’administration éventuelle d’une troisième dose de vaccin contre la Covid-19 à l’ensemble de la population est une décision qui est prise en concertation entre les différents gouvernements au sein de la conférence interministérielle Santé sur la base d’une analyse scientifique, a fait remarquer vendredi le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, en commission de la Chambre à la suite d’une communication du gouvernement flamand.