Koen Moreau
Plein écran
© Koen Moreau

Tueurs du Brabant: "Le suicide de papa est clairement lié"

UpdateLes enquêteurs des Tueurs du Brabant se penchent sur un lien entre le suicide de Roger Romelart, 78 ans, un ancien enquêteur, et l'arrestation récente de deux de ses ex-collègues, écrivent vendredi les journaux Sudpresse et Mediahuis. Une perquisition a eu lieu jeudi au domicile du défunt, à Erpe-Mere, et ses deux enfants ont été auditionnés. Le corps va être autopsié à Charleroi. François A., le deuxième ancien enquêteur arrêté en janvier, a également été relâché sous conditions, a par ailleurs indiqué vendredi son avocat à la VRT. Les deux hommes ont notamment interdiction d'entrer en contact avec la presse.

  1. Une course-poursuite se termine dans une vitrine de la rue d’Aerschot

    Une cour­se-poursuite se termine dans une vitrine de la rue d’Aerschot

    Un policier a tiré dans le moteur d’une voiture lors d’une course-poursuite qui s’est déroulée jeudi vers 17h30 et qui s’est terminée dans un bâtiment disposant d’une vitrine dédiée à la prostitution, rue d’Aerschot à Schaerbeek, a indiqué vendredi après-midi Audrey Dereymaeker, porte-parole de la police de Bruxelles-Nord (Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode et Evere). Le conducteur a été privé de liberté pour entrave méchante à la circulation et rébellion armée.