UE: le PS stigmatise "la volonté obsessionnelle" de la droite