BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE
Plein écran
BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE © BELGA

“Un acte inédit”: De Wever et Magnette seront “un peu plus qu'informateurs mais pas formateurs”

"Le Palais ne parle pas de formation mais de mise en place d'un gouvernement. Nous sommes entre une mission d'information et de formation", analyse lundi Hugues Dumont, professeur de droit constitutionnel à l'université de Saint-Louis à Bruxelles, après que le Roi a chargé les présidents du PS, Paul Magnette, et de la N-VA, Bart De Wever, de prendre les initiatives nécessaires permettant la mise en place d'un gouvernement s'appuyant sur une large majorité au parlement.

  1. Le Roi confie à Bart De Wever et Paul Magnette la mission de mettre en place un gouvernement
    mise à jour

    Le Roi confie à Bart De Wever et Paul Magnette la mission de mettre en place un gouverne­ment

    Le Roi a chargé les présidents du PS et de la N-VA, Paul Magnette et Bart De Wever, de prendre les initiatives nécessaires permettant la mise en place d’un gouvernement qui s’appuie sur une large majorité au parlement, a annoncé lundi le Palais royal dans un communiqué. Les intéressés “ont accepté cette mission”. Ils feront régulièrement rapport au Roi et une première fois le 31 juillet.
  1. Maggie De Block ne veut pas d’un reconfinement généralisé: “Les mesures en place sont suffisantes”

    Maggie De Block ne veut pas d’un reconfine­ment généralisé: “Les mesures en place sont suffisan­tes”

    La ministre fédérale de la Santé Maggie De Block (Open Vld) n'est pas favorable à un resserrement des mesures sanitaires pour lutter contre la résurgence du coronavirus. Les mesures en place actuellement sont suffisantes pour maîtriser le virus, mais elles doivent être bien respectées. Mme De Block n'est pas partisane d'un reconfinement généralisé du pays car une partie de la population en a assez de ces mesures, a-t-elle justifié mercredi au micro de la radio publique flamande.
  2. L’homme retrouvé au pied de la cathédrale de Tournai était un ancien couvreur

    L’homme retrouvé au pied de la cathédrale de Tournai était un ancien couvreur

    Le corps sans vie d'un homme retrouvé mercredi après-midi au pied de la cathédrale de Tournai est celui d'un ancien couvreur qui a fait une chute mortelle. L'homme avait participé au chantier de restauration de l'édifice et a effectué une visite illicite des lieux. L'enquête porte à présent sur les responsabilités, indique-ton jeudi au parquet de Tournai, selon qui le décès est donc accidentel.