La police a procédé à quelque 245 arrestations administratives, dont 91 concernent des mineurs, à l'issue de la manifestation contre la “justice de classe” et les violences policières à Bruxelles dimanche dernier.
Plein écran
La police a procédé à quelque 245 arrestations administratives, dont 91 concernent des mineurs, à l'issue de la manifestation contre la “justice de classe” et les violences policières à Bruxelles dimanche dernier. © Marc Baert

Un adolescent raconte son arrestation par la police: “Un cauchemar qui a duré six heures”

BruxellesSimon, seize ans, a été interpellé alors qu'il participait à la manifestation contre la “justice de classe” et les violences policières à Bruxelles dimanche dernier. Dans un long texte, relayé par son père sur les réseaux sociaux, Simon raconte le déroulé des faits, un véritable “cauchemar qui a duré six heures”, écrit-il avec effroi.

  1. Manifestation contre la justice de classe à Bruxelles: 245 arrestations administratives

    Manifesta­ti­on contre la justice de classe à Bruxelles: 245 arrestati­ons administra­ti­ves

    La police locale a procédé à 232 arrestations administratives, dont 86 visaient des mineurs, à la suite de la manifestation contre la “justice de classe” organisée dimanche après-midi au Mont des Arts à Bruxelles, a indiqué lundi la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de keere. Elle précise qu’il faut ajouter à ce nombre 13 arrestations administratives, dont 5 concernent des mineurs, effectuées par la police de Bruxelles-Nord (Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode et Evere).
  2. Manifestation contre la justice de classe à Bruxelles: Philippe Close s’interroge sur la présence de nombreux mineurs

    Manifesta­ti­on contre la justice de classe à Bruxelles: Philippe Close s’interroge sur la présence de nombreux mineurs

    Le rassemblement toléré dimanche au Mont des Arts s'est déroulé dans le respect des mesures sanitaires prises. Lorsque les manifestants ont refusé de quitter les lieux après plusieurs demandes, la police a procédé à leur contrôle, et certains ont crié "qu'ils allaient tout casser" et se sont mis à courir dans plusieurs directions, a affirmé lundi soir le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close, interrogé lors de la séance du conseil communal.
  3. “On va tout casser” : la police met un terme à une manifestation contre les violences policières
    Bruxelles

    “On va tout casser” : la police met un terme à une manifesta­ti­on contre les violences policières

    Une vingtaine d’organisations manifestaient dimanche après-midi contre la “justice de classe” au Mont des Arts, à Bruxelles. L’action n’avait pas été autorisée par la Ville, mais la police locale leur a accordé une heure de rassemblement. Après ce temps, certaines personnes présentes ont refusé de quitter les lieux et des affrontements ont eu lieu avec les forces de l’ordre, qui ont dès lors procédé à des arrestations.
  1. Voyages non essentiels: vers une levée de l’interdiction le 1er avril prochain

    Voyages non essentiels: vers une levée de l’interdiction le 1er avril prochain

    Le Premier ministre Alexander De Croo souhaite conclure un nouvel accord de coopération avec les entités fédérées au sujet des règles de dépistage et de quarantaine, de manière à renforcer leur caractère exécutoire. L’objectif est de pouvoir, à partir du 1er avril, sortir progressivement de l’interdiction pure et simple des voyages non essentiels. Le libéral l’a expliqué lundi au Comité d’avis fédéral chargé des Questions européennes.
  2. Un adolescent affirme avoir été roué de coups par des policiers “à titre d’exemple”
    Bruxelles

    Un adolescent affirme avoir été roué de coups par des policiers “à titre d’exemple”

    Le père de Pirly, un jeune de 16 ans arrêté administrativement à l’issue de la manifestation contre la justice de classe organisée dimanche après-midi à Bruxelles, a annoncé mardi son intention de porter plainte pour violence contre la police. Il organise virtuellement mardi soir une réunion entre plusieurs parents concernés pour décider collégialement de l’introduction d’actions judiciaires. La police a réagi en indiquant qu’aucune plainte n’avait été déposée.
  1. Un éléphanteau charge les vétérinaires pour protéger sa mère mal en point
    Play

    Un éléphan­teau charge les vétérinai­res pour protéger sa mère mal en point

    1 mars
  2. La Porsche de Maradona mise aux enchères en Belgique
    Play

    La Porsche de Maradona mise aux enchères en Belgique

    28 février