Entre mars et décembre 2018, Ludovic N., alors en charge de l’enquête sur le dossier Hakimi-Pauwels, a violé le secret professionnel en échangeant fréquemment avec la compagne de Marwane Hammouda.
Plein écran
Entre mars et décembre 2018, Ludovic N., alors en charge de l’enquête sur le dossier Hakimi-Pauwels, a violé le secret professionnel en échangeant fréquemment avec la compagne de Marwane Hammouda. © BELGA

Un an de prison avec sursis simple pour le chef d’enquête du dossier Hakimi-Pauwels

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné jeudi matin Ludovic N. à un an de prison avec un sursis simple de 5 ans. Ce dernier, âgé de 44 ans, était poursuivi pour avoir violé le secret professionnel. L’ex-enquêteur au sein de la police judiciaire fédérale de Mons (PJF) était en aveux d’avoir transmis des informations en lien avec l’enquête à la compagne de Marwane Hammouda. Le prévenu avait notamment échangé plus de 7.000 messages avec cette dernière. Le ministère public avait requis une peine de 3 ans de prison avec un sursis contre Ludovic N.

  1. Affaire Hakimi: “Vivre ce que ma mère et ma grand-mère ont dû subir est atroce”

    Affaire Hakimi: “Vivre ce que ma mère et ma grand-mè­re ont dû subir est atroce”

    Le procès de Farid Hakimi et consorts se poursuit, mardi, devant la troisième chambre correctionnelle de la cour d’appel du Hainaut avec les plaidoiries des parties civiles. Me Elena D’Agristina représente l’ancien gérant d’une discothèque, sa mère et sa grand-mère âgée de 87 ans au moment des faits. Ces gens ont été braqués dans leur domicile privé près de Lobbes, par trois hommes, le 15 février 2017. Ils ont été frappés et six coups de feu ont été tirés dans les murs.