Un militaire à La Boum 2
Plein écran
Un militaire à La Boum 2 © VTM Nieuws

Un ancien soldat explique pourquoi il s’est rendu à La Boum 2: “Nous devons recommencer à vivre”

Des centaines de personnes sont descendues pour participer à La Boum 2 au Bois de la Cambre, dont un ancien soldat avec lequel VTM Nieuws a pu s’entretenir.

  1. Combien devrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauffe-terrasse électrique durant une heure?
    Monenergie.be

    Combien de­vrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauf­fe-terrasse électrique durant une heure?

    Le variant Omicron du coronavirus se propage très rapidement. Toutefois, le risque d’infection est encore toujours plus faible à l’air libre qu’à l’intérieur. Le chauffage de terrasse vous permet de rencontrer des gens à l’extérieur même lors des journées plus froides. Mais que consomme une telle source de chaleur électrique? Monenergie.be a calculé ceci.
  2. Tentative de meurtre à la station Rogier: le suspect placé sous mandat d'arrêt

    Tentative de meurtre à la station Rogier: le suspect placé sous mandat d'arrêt

    Le suspect arrêté pour avoir poussé une femme sur les rails du métro vendredi vers 19h45 dans la station Rogier à Bruxelles a été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction, a indiqué samedi en fin d'après-midi le parquet de Bruxelles. Il a été inculpé pour tentative de meurtre. Le juge d'instruction a de plus désigné un expert psychiatre afin d'évaluer la santé mentale du suspect.
  1. La Belgique a réinstallé 964 réfugiés en 2021

    La Belgique a réinstallé 964 réfugiés en 2021

    L’an dernier, 964 personnes réfugiées ont pu être réinstallées en Belgique, indique lundi Fedasil dans un communiqué. L’objectif initial était de réinstaller 1.463 personnes mais “en raison de la saturation du réseau d’accueil de Fedasil et d’une augmentation des demandes d’asile en Belgique, l’arrivée des autres réfugiés est retardée”, précise l’institution. La priorité a été donnée aux personnes les plus vulnérables.
  2. Le calme est revenu dans et autour du Bois de la Cambre, 60 personnes arrêtées

    Le calme est revenu dans et autour du Bois de la Cambre, 60 personnes arrêtées

    Le calme est revenu samedi soir, vers 21h00, au bois de la Cambre, après que la police ait eu fort à faire pendant des heures avec les participants de l’événement illégal La Boum 2. Au final, la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles a arrêté 60 personnes, a-t-elle communiqué en fin de soirée. Quinze participants à l’événement ont été blessés, ainsi que treize agents de police. Plusieurs véhicules de police ont été attaqués et plusieurs feux ont été allumés.