Illustration.
Plein écran
Illustration. © AP

Un Belge sur deux ne limite plus ses contacts

Un Belge sur deux ne limite plus ses contacts sociaux, contrairement à ce que recommandent les experts pour limiter les transmissions, ressort-il d’une étude par le psychologue de la santé Olivier Luminet (UCLouvain). Ce rapport, cité dans Le Soir et Sudinfo mardi, compare le suivi des quatre principaux  gestes barrières, à trois époques de cette année (avril, juin et fin novembre/début décembre), auprès d’un même échantillon de population.

  1. Le variant Omicron vraisemblablement en Belgique depuis plus longtemps qu'estimé

    Le variant Omicron vraisembla­ble­ment en Belgique depuis plus longtemps qu'estimé

    Le nouveau variant du virus SARS-CoV-2, Omicron, semble avoir circulé en Belgique depuis plus longtemps que ce qui avait été établi auparavant. Il y a officiellement neuf contaminations dans le pays, mais un jeune adolescent testé positif au coronavirus il y a quelques semaines, serait aussi porteur du variant Omicron, ressort-il d'une nouvelle analyse. Il est suspecté que la contamination ait eu lieu dans une école à Melle en province de Flandre-Orientale, rapportent lundi De Standaard, Het Nieuwsblad et la Gazet van Antwerpen.