Plein écran
Archives. © photo_news

Un Belge sur deux reconnaît avoir conduit sous l'influence de l'alcool

52% des Belges qui consomment de l'alcool et ont le permis de conduire reconnaissent avoir pris le volant alors qu'ils étaient sous l'influence de l'alcool, selon une étude menée par la fédération des vins et spiritueux relayée par la DH.

Un sondé sur cinq avoue l'avoir fait plusieurs fois et 2% disent même en avoir l'habitude. Une grande majorité (88%) réprouve pourtant la conduite en état d'ivresse.

L'étude s'intéresse également aux habitudes des Belges face à l'alcool de manière générale. On apprend ainsi que huit Belges sur dix en consomment. Nous sommes 30% à en boire plusieurs fois par semaine, voire quotidiennement.

Bon vivant, le Belge semble paradoxalement mal informé sur l'alcool, et notamment sur l'âge légal de consommation. Un Belge sur deux ignore qu'en Belgique, on peut acheter de la bière et du vin à partir de 16 ans et de l'"alcool fort" à partir de 18. Trois Belges sur cinq sont en revanche d'accord pour interdire tout type d'alcool aux mineurs de 18 ans.

  1. Jean-Luc Crucke annonce un front wallon contre  le monopole de Skeyes: “Trop is te veel!”
    Play
    Mise à jour

    Jean-Luc Crucke annonce un front wallon contre le monopole de Skeyes: “Trop is te veel!”

    "Trop is te veel", a déclaré mardi à Silly le ministre wallon en charge des Aéroports, Jean-Luc Crucke. "Skeyes n'est plus un partenaire en terme de fiabilité", a ajouté le ministre, qui a annoncé la création d'un front wallon "dur et déterminé" des aéroports et de la Sowaer (Société wallonne des aéroports) contre le gestionnaire du trafic aérien. De son côté, Brussels Airport demande une astreinte de 50.000 euros par vol touché, a-t-on appris.
  2. Un policier soupçonné de violences à Molenbeek mis à l’écart
    Play

    Un policier soupçonné de violences à Molenbeek mis à l’écart

    Un policier de la zone Bruxelles-Ouest a été filmé par un riverain lundi soir, dans la rue du Presbytère à Molenbeek-Saint-Jean, en train d'asséner des coups de pied et de poing dans la tête d'un suspect maîtrisé et au sol, selon une information diffusée mardi par La Capitale et la RTBF et confirmée par la porte-parole de la zone de police de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Jette, Ganshoren et Berchem-Sainte-Agathe).