Illustration: soins intensifs à Verviers
Plein écran
Illustration: soins intensifs à Verviers © EPA

Un bonus de 1.450 euros pour les médecins, infirmiers et pharmaciens?

Mise à jourLes docteurs, infirmières et pharmaciens, et toutes les autres professions de soins dans les hôpitaux bénéficieront-ils d'une "prime ­Covid-19" de 1.450 euros? Ce serait l’objet d'une mesure sur laquelle le gouvernement Wilmès se serait entendu jeudi soir pour mitiger l'impact de la pandémie, selon De Tijd qui avançait ce matin environ 10.000 demandes et une facture de 14,5 millions d'euros. Mais le ministre des Finances Alexander De Croo nuance: aucune décision n’a pour l’heure été prise. 

  1. Alexander De Croo: “Les vacances d'été? Donner de faux espoirs n'est pas une bonne chose”

    Alexander De Croo: “Les vacances d'été? Donner de faux espoirs n'est pas une bonne chose”

    Il est encore trop tôt pour dire si les gens pourront ou non voyager pendant les vacances d'été, a confié mardi le Premier ministre Alexander De Croo lors d'une visite de travail à Brussels Airport. "J'aimerais donner une perspective mais donner de faux espoirs n'est pas une bonne chose. Il est trop tôt pour dire quoi que ce soit sur l'été", a-t-il insisté, rappelant que les vacances dans les stations de ski étaient vivement déconseillées durant l'hiver prochain.
  2. La Ville de Liège s’oppose à des licenciements secs au sein de la HEL

    La Ville de Liège s’oppose à des licencie­ments secs au sein de la HEL

    La ville de Liège réclame un meilleur soutien financier de la Fédération Wallonie-Bruxelles envers la Haute Ecole de la ville de Liège (HEL), au sein de laquelle la CGSP Enseignement craint la disparition de 50 équivalents temps plein à l'horizon 2025. La situation jugée alarmante au sein de la HEL a été évoquée lundi soir au conseil communal de Liège à travers les interpellations de plusieurs conseillers.
  3. Procès Mawda: une ONG cite l'État belge en justice

    Procès Mawda: une ONG cite l'État belge en justice

    L'ONG Défense des enfants international (DEI) a décidé lundi, au premier jour du procès des trois hommes poursuivis devant le tribunal correctionnel de Mons dans le cadre de l'affaire Mawda, de citer l'État belge en justice. L'organisation déplore l'absence de l’État belge sur le banc des prévenus, estimant que celui-ci porte une "responsabilité écrasante" dans la mort de la petite fille en raison d'une politique migratoire "indécente".
  1. Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”
    Play

    Procès Mawda: “Ça cafouille dans la thèse que le policier entend défendre”

    24 novembre
  2. Le nouveau projet d’Axel Witsel: acquérir le château de Harzé, estimé à 3,5 millions d’euros
    Play

    Le nouveau projet d’Axel Witsel: acquérir le château de Harzé, estimé à 3,5 millions d’euros

    24 novembre