Plein écran
© DR

Un bus De lijn roule avec une porte ouverte sur des kilomètres

VideoLa conductrice d'un bus De Lijn a roulé avec une porte avant ouverte entre Waregem et Courtrai, mardi à l'heure des retours d'école, alors que le véhicule était rempli de passagers, a rapporté Het Laatste Nieuws, vidéo enregistrée par un voyageur à l'appui. La conductrice aurait remarqué le passager en train de filmer, sans réagir pour autant.

"J'ai pris place juste derrière la conductrice", explique celui qui a filmé la scène, monté dans un bus de la ligne 75 à Waregem et descendu à Beveren-Leie. "Quand elle a démarré, une des deux portes à l'avant est restée ouverte", relate le témoin. "Quand nous sommes passés devant la société d'autobus et que la conductrice ne s'est pas arrêtée, je me suis rendu compte qu'il n'était pas du tout question d'un problème technique. Sinon cette dame se serait quand même arrêtée chez son employeur pour changer de bus?", s'interroge le quadragénaire. "Nous avons continué à rouler, je pense jusqu'à 90 km/h à certains endroits", estime-t-il. "Dans le bus, il y avait des dizaines d'élèves, dont certains debout. Freiner brusquement ou tourner aurait ainsi pu faire tomber quelqu'un hors du bus", extrapole l'homme, qui indique avoir averti du danger des passagers montés après lui. "Par après, j'ai décidé de rendre les images publiques, pour éviter que demain un chauffeur roule à nouveau porte ouverte", se justifie-t-il.

"La sécurité est notre première priorité et également pour nos sous-traitants", a commenté Inge Debruyne, porte-parole de De Lijn. "Ce qu'on peut voir dans la vidéo est inacceptable. Nous allons immédiatement enquêter avec la société opérant sur la ligne 75 pour savoir précisément ce qui s'est passé. S'il s'avère que quelqu'un a commis une faute, des mesures adéquates seront prises", a-t-elle ajouté.

La dernière génération de bus ne permet pas de prendre la route avant que les portes soient fermées, mais c'est possible avec les véhicules plus anciens, selon la porte-parole.