Ce dessin d'Igor Preys montre une sœur de la victime, Sophie, qui témoigne lors d'une séance du procès d'assises de trois médecins devant la Cour d'assises de Flandre orientale, à Gand, le mardi 21 janvier 2020.
Plein écran
Ce dessin d'Igor Preys montre une sœur de la victime, Sophie, qui témoigne lors d'une séance du procès d'assises de trois médecins devant la Cour d'assises de Flandre orientale, à Gand, le mardi 21 janvier 2020. © BELGA

Un cas d'euthanasie devant les assises: “Je ne comprenais pas pourquoi elle pouvait mourir”

Mise à jour“Elle était profondément malheureuse”. C’est ce que Sophie Nys a déclaré mardi matin devant la cour d’assises au sujet de sa sœur Tine, qui a été euthanasiée en 2010. “J’ai été témoin des tentatives de suicide”.

  1. Un cas d'euthanasie devant les assises: “J'ai agi en respectant la loi”

    Un cas d'euthana­sie devant les assises: “J'ai agi en respectant la loi”

    Le médecin qui a procédé à l'euthanasie volontaire de Tine Nys (38 ans) en 2010, et qui doit répondre d'empoisonnement devant la cour d'assises de Gand, a indiqué lundi qu'il s'était conformé à la loi sur l'euthanasie. "J'ai effectué une euthanasie légalement correcte. Celle-ci a été approuvée à l'unanimité par les personnes qui examinent les conditions légales", a déclaré le médecin, se référant à la Commission fédérale de contrôle et d'évaluation de l'euthanasie.
  2. Un cas d'euthanasie devant les assises: “Les médecins n'ont pas respecté la procédure”

    Un cas d'euthana­sie devant les assises: “Les médecins n'ont pas respecté la procédure”

    Les trois médecins accusés d'avoir empoisonné une femme de 38 ans qui avait sollicité l'euthanasie en 2010 n'ont pas respecté les conditions et la procédure de la loi sur l'euthanasie, a fait savoir le représentant du ministère public dans son acte d'accusation. Le médecin qui a effectué l'euthanasie n'a pas agi dans les règles et les deux autres n'étaient pas indépendants à l'égard de la patiente, a-t-il expliqué vendredi devant la cour d'assises de Flandre orientale.