Léonard "Nard" Houben
Plein écran
Léonard "Nard" Houben © BELGA

Un chasseur a vu le cadavre de Jürgen Conings: “Au début, la police ne voulait pas me croire”

Un chasseur nommé Leonard “Nard” Houben dit avoir senti une “odeur” vers 9h30 dimanche matin, alors qu’il se déplaçait en mountainbike dans la forêt de Dilsen. Peu avant midi, l’homme est retourné sur la zone pour voir s’il s’agissait d’un sanglier ou d’un chevreuil en décomposition. Mais contre toute attente, il est tombé sur le cadavre de Jürgen Conings, indique-t-il à l’agence Belga.

  1. Annelies Verlinden revient sur la traque de Jürgen Conings: “Un stress test”

    Annelies Verlinden revient sur la traque de Jürgen Conings: “Un stress test”

    Les services de sécurité tiennent compte du risque de l’apparition de personnes qui pourraient être inspirées par les actes de Jürgen Conings. Mais il n’y a pas eu pour le moment de signalement de menace imminente similaire à celle que représentait le militaire, a affirmé dimanche le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld) au micro de VTM. Le ministre précise que le cadavre de l’homme a été trouvé juste en-dehors de la zone qui avait été fouillée par les services de sécurité.
  1. Le corps de Jürgen Conings a été retrouvé

    Le corps de Jürgen Conings a été retrouvé

    Le corps du soldat Jürgen Conings, porté disparu depuis plusieurs semaines, a bien été retrouvé près du Dilserbos à Dilsen-Stokkem, a appris dimanche notre rédaction ainsi que l’agence Belga. De son côté, le parquet fédéral a confirmé l'information peu après 18 heures. Selon les premières constatations, “la cause de la mort est probablement imputable à un suicide par arme à feu”. Un fusil anti-émeute se trouvait à côté de la dépouille, de même qu’une arme de poing 5.7, une hache et un canif. Le bourgmestre de Maaseik, Johan Tollenaere, a confirmé qu’il a lui-même découvert un corps dans les environs de Dilsen.