Plein écran
Un loup avait déjà été aperçu au mois de mai 2019 dans la province du Limbourg. © BELGA_HANDOUT

Un cinquième loup aperçu en Wallonie, près de Namur cette fois

Mise à jourUn cinquième loup a été identifié en Wallonie, dont un au moins y a élu domicile, rapportent samedi Le Soir et la RTBF. C'est une photo prise le 1er août par un automobiliste qui a permis d'identifier l'animal dans un champ au bord d'une route de campagne à Havelange, dans la province de Namur. 

"Nous avons envoyé les clichés aux experts français de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Nous venons de recevoir leur réponse, ils sont formels, c'est bien un loup", a indiqué à la RTBF Violaine Fichefet, du Réseau wallon d'observation du retour du loup.

La Wallonie, le chaînon manquant

La Wallonie est le chaînon manquant entre les populations d'Allemagne et celles de la France et de l'Italie. Il se passe donc ce que tous les experts avaient prédit il y a quelques années: les populations européennes de loups sont en croissance. L'animal est mobile, constate Le Soir.

Une meute un jour ?

Si les cinq canidés aperçus sont des mâles, c'est l'arrivée d'une femelle qui déterminera si la Wallonie hébergera un jour une meute. Le réseau loup wallon met actuellement la dernière main à un plan de gestion d'une durée de cinq ans qui sera présenté au prochain ministre de l'Environnement.

Plein écran
© BELGA_HANDOUT
Plein écran
Deux loups aperçus dans le “Bosland” (Limbourg) en août 2018. © BELGA_HANDOUT
  1. De plus en plus de grippes, mais pas encore d'épidémie

    De plus en plus de grippes, mais pas encore d'épidémie

    Le nombre de cas de grippe dans notre pays continue d'augmenter, mais reste en dessous du seuil épidémique, a déclaré mercredi l'institut scientifique de santé public dans son rapport hebdomadaire sur la grippe. Entre le 13 et le 19 janvier, 109 personnes pour 100.000 habitants ont consulté leur médecin traitant pour des problèmes de grippe (fièvre, toux, douleurs musculaires, fatigue, etc.). La semaine précédente, il y avait 94 consultations pour 100.000 habitants.
  1. Des messages de haine après le drame à La Panne: une enquête ouverte

    Des messages de haine après le drame à La Panne: une enquête ouverte

    Mardi, une vaste opération de sauvetage de migrants a eu lieu au large de Le Panne. Quatorze personnes étaient montées en pleine nuit dans une embarcation pour tenter la traversée jusqu’au Royaume-Uni. Leur bateau a chaviré et les réfugiés ont regagné le littoral. Six d’entre eux ont été interpellés au cours de l’opération qui a suivi le naufrage. Huit autres sont toujours portés disparus. Suite à certains commentaires haineux publiés sur les réseaux sociaux, une enquête a été ouverte. “Une cellule spécialisée de la Police fédérale est à la recherche de personnes susceptibles d'avoir enfreint la loi anti-raciste”, commente Johan Lescrauwaet, du parquet d’Ypres. “C’est un signal important pour montrer que cela ne sera pas toléré.”