Plein écran
© ap

Un clown achetait le silence de fillettes abusées pour 5 euros

Le tribunal correctionnel d'Hasselt a condamné vendredi un homme de 62 ans de Herck-la-Ville (Limbourg) à cinq ans de prison et à une mise à disposition du tribunal de l'application des peines durant cinq ans. Cet exploitant de friterie qui exerçait aussi comme clown a abusé de sept jeunes filles mineures. L'homme se voit également interdit de s'impliquer dans des activités en présence de mineurs durant dix ans.

Les faits d'abus sexuels de mineures reprochés au prévenu se sont déroulés entre 2000 et 2015. Ce clown, qui gagnait la confiance des enfants, demandait aux jeunes filles de se déshabiller avant d'abuser d'elles. Il achetait ensuite leur silence avec cinq euros.

L'homme a été interpellé, placé sous mandat d'arrêt et écroué en novembre 2015. Ses victimes étaient âgées de 9 à 12 ans. L'enquête a également démontré qu'il s'en était pris aux enfants d'un de ses amis proches.

L'ex-clown, qui ne s'est pas présenté pour entendre son jugement, doit également verser 42.000 euros de dommages et intérêts aux parties civiles.

  1. Fuite de données Mastercard, les autorités belges et allemandes mènent l’enquête

    Fuite de données Mastercard, les autorités belges et allemandes mènent l’enquête

    L'Autorité de Protection des données belge (APD) ainsi que celle de Hesse en Allemagne ont été notifiées par l'entreprise Mastercard, dont le siège est à Waterloo, d'une fuite de données personnelles détectée le 19 août 2019 et qui aurait affecté un grand nombre de personnes, dont un nombre significatif seraient des clients allemands, ont-elles annoncé dans un communiqué. L'organisme belge n'est pas encore en mesure de préciser si des Belges sont concernés par cette fuite.