Photo News
Plein écran
© Photo News

Un collectif appelle à un “débat ouvert” sur la gestion de la crise sanitaire: “Il est temps de procéder à une évaluation”

Un collectif composé de plus d'une centaine de personnes - médecins, scientifiques, praticiens, personnalités - appelle à l'organisation d'un “débat ouvert” sur la gestion en Belgique de la pandémie de Covid-19. Dans un communiqué relayé ce mercredi, ce collectif se dit inquiet de la gestion actuelle, de “la polarisation croissante de la société” et de "la menace qui pèse sur la liberté du débat scientifique, social et politique”.

  1. Avec Omicron, l’épidémie se rapproche de celle de la grippe, estime Marc Van Ranst

    Avec Omicron, l’épidémie se rapproche de celle de la grippe, estime Marc Van Ranst

    Le nombre d’infections au coronavirus augmente rapidement en Belgique: entre le 2 et le 8 janvier, 21.874 nouvelles contaminations ont été dépistées en moyenne par jour, soit une augmentation de 96% par rapport à la semaine précédente, selon les derniers chiffres de Sciensano. Marc Van Ranst affiche néanmoins un certain optimisme. À HLN ce mercredi matin, le virologue a déclaré que cette épidémie semble être “proche de la grippe”.
  2. Quel bilan pour le CST? “Il n’a pas rempli complètement les objectifs qu’on attendait de lui”

    Quel bilan pour le CST? “Il n’a pas rempli complète­ment les objectifs qu’on attendait de lui”

    13 août 2021. Le Covid Safe Ticket entre officiellement en vigueur en Belgique. Initialement prévu pour les événements en extérieur réunissant plus de 1.500 personnes, son usage s’est considérablement étendu au fil du temps. Avec quels résultats? Le CST contribue-t-il à réduire la circulation du virus? A-t-il boosté la campagne vaccinale? Dans quelle mesure impacte-t-il les secteurs concernés? Cinq mois après son instauration, petit tour d'horizon.
  3. Vandenbroucke demande à la Chambre d'accélérer le débat sur la vaccination obligatoire: “Je n’attendrais pas si cela dépendait de moi”

    Vandenbrou­c­ke demande à la Chambre d'accélé­rer le débat sur la vaccinati­on obligatoi­re: “Je n’attendrais pas si cela dépendait de moi”

    Frank Vandenbroucke (Vooruit), ministre de la Santé publique, demande à la Chambre de procéder rapidement à un débat parlementaire approfondi sur l’introduction éventuelle d’une vaccination obligatoire. C’est la réponse qu’il a donnée lundi après-midi aux questions de la commission des affaires intérieures, où le vice-premier ministre Vooruit et la ministre des Affaires intérieures Annelies Verlinden (CD&V) ont fait le point sur l’urgence épidémique, comme ils le font chaque mois.