Plein écran

Un commissaire chargé de l'accueil des sans-papiers

Le Conseil des ministres a décidé mercredi de désigner un "commissaire chargé de l'exécution et du suivi des ouvertures" de nouvelles places d'accueil des demandeurs d'asile, selon un communiqué du secrétaire d'Etat Philippe Courard. Désigné au sein de l'administration Fedasil, ce commissaire sera amené à travailler avec les partenaires de l'accueil. Il prendra également des contacts avec les responsables des villes et communes.
 
5000 places supplémentaires
Cette désignation s'inscrit dans la volonté du secrétaire d'Etat Philippe Courard d'ouvrir 5.000 places supplémentaires d'ici la fin de l'année, pour lesquelles il a obtenu un budget complémentaire de 76 millions d'euros, a rappelé mercredi son cabinet. Le secrétaire d'Etat Philippe Courard a souligné avoir ouvert 1.300 places d'accueil supplémentaires depuis son entrée en fonction il y a six mois.

Crise
La Belgique connaît une crise de l'accueil des demandeurs d'asile, notamment en raison d'une augmentation du nombre de candidats réfugiés. M. Courard a annoncé mercredi que "de nouvelles places seront à nouveau ouvertes très prochainement".
 
"Plus personne n'est à la rue"
Le problème persiste en effet même si la situation s'est améliorée depuis la fin de l'année dernière en raison de la création de nouvelles places d'accueil, a-t-on assuré au cabinet de M. Courard. "Plus personne n'est à la rue. Il reste 1.000 personnes accueillies dans les infrastructures hôtelières, un nombre en diminution".

Philippe Courard rencontrera jeudi le président du CPAS de Bruxelles Yvan Mayeur. Mardi, il recevra les présidents de CPAS des cinq grandes villes du pays, Bruxelles, Anvers, Liège, Gand et Charleroi. La problématique évoquée sera plus large que le simple accueil des demandeurs d'asile. Il sera aussi question des sans-abri, des demandeurs d'asile en fin de procédure, des candidats à la régularisation, etc.

Agissant comme "intermédiaire", Philippe Courard fera ensuite "rapport" à ses collègues Annemie Turtelboom, ministre de l'Intérieur, et Melchior Wathelet, secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations. (belga/cb)