Le secteur de l'évènementiel n'a pas caché sa déception mercredi soir après l'annonce par le Comité de concertation.
Plein écran
Le secteur de l'évènementiel n'a pas caché sa déception mercredi soir après l'annonce par le Comité de concertation. © BELGA

“Un coup de massue” pour le secteur de l'événementiel

Le secteur de l'évènementiel n'a pas caché sa déception mercredi soir après l'annonce par le Comité de concertation (Codeco)de nouvelles mesures pour contenir l'épidémie. L'Event confederation, qui représente le secteur "live", regrette un véritable "coup de massue".

  1. L’amant de Sandra, 32 ans, l’abat puis l’amène devant chez sa sœur: “A-t-elle une ultime fois tenté de lui faire comprendre que c’était fini entre eux?”

    L’amant de Sandra, 32 ans, l’abat puis l’amène devant chez sa sœur: “A-t-elle une ultime fois tenté de lui faire comprendre que c’était fini entre eux?”

    Sandra Bellaccomo, une jeune femme de 32 ans, est décédée dans la nuit de samedi à dimanche à l’hôpital après que son ex-amant de 30 ans lui a tiré dessus à Berlare (Flandre-Orientale). Après les faits, l’homme a emmené sa victime dans sa voiture jusque chez sa soeur, où il a avoué son geste. “Sandra m’a envoyé un dernier message vers 20 heures pour me dire qu’elle se mettait bientôt en route vers la maison. C’est la dernière fois que je l’ai entendue”, réagit le mari de la victime.
  2. Une vingtaine de centres de vaccination pourront être réactivés en septembre
    Coronavirus

    Une vingtaine de centres de vaccinati­on pourront être réactivés en septembre

    Si la décision de lancer à l'automne prochain une nouvelle campagne de vaccination contre le Covid est effectivement validée par la CIM (conférence interministérielle) Santé, "une vingtaine de centres qui ont été identifiés et qui pourront être prêts au début du mois de septembre, seront réactivés de manière à permettre une vaccination de masse des groupes à risque dans le délai le plus court possible", a affirmé la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale (PS), mardi, en commission du parlement régional.
  3. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »