Un couple de sans-abris liégeois testé positif au Covid-19

Un couple de sans-abris occupant le camp du parc Astrid a été testé positif au coronavirus. L’homme a été mis en quarantaine avec sa femme, tout fraîchement sortie de l’hôpital. Le bourgmestre de Liège relativise puisqu’un seul cas s’est avéré positif sur les 82 tests effectués.

Un cas s'est avéré positif sur les 82 tests effectués.
Plein écran
Un cas s'est avéré positif sur les 82 tests effectués. © Belga

Depuis le 7 avril, avec le concours des agents de santé de la Province de Liège, une campagne de dépistage du Covid-19 est réalisée auprès du public SDF liégeois, en ce compris les occupants du camp du parc Astrid. Le Bourgmestre Willy Demeyer, qui coordonne la cellule communale de crise, a pris connaissance, ce vendredi 17 avril, du résultat des premiers tests. “À ce jour, sur les 82 tests effectués, un seul s’est avéré positif”, indique le cabinet du bourgmestre.

Il s’agit d’un couple dont la dame présentait des symptômes sévères dès son arrivée au parc géré par le collectif Astrid2000, et qui a dès lors été transportée à l’hôpital. Elle ne fait donc pas partie des 82 personnes testées depuis le début de la campagne de dépistage. 

Le 1er avril dernier, le conseiller communal Vert Ardent, Pierre Eyben, qui s’était alors rendu sur place, nous avait déjà informé de ce cas et s’interrogeait sur le fait que son compagnon, lui, n’avait pas été testé. Le dépistage a été fait, depuis, et il s’avère que, lui aussi, est positif et symptomatique.

“Ce monsieur est actuellement en quarantaine au sein du dispositif aménagé au sein de la Foire Internationale de Liège (FIL) pour assurer un confinement strict avec sa compagne sortie récemment de l’hôpital. Une autre personne, symptomatique mais testée négative au Covid-19 est également, par mesure de prudence, placée en isolement à la FIL”, indique la Ville de Liège.

Le bourgmestre de Liège estime encourageant les résultats de la campagne de dépistage, qui concernent actuellement près de la moitié du public visé, soit 200 personnes. Selon lui, ils démontrent que l’ensemble des mesures prises ont une efficacité réelle sur le terrain.

Retrouvez ici toute l’actualité en région liégeoise.