Plein écran
© belga

Un député quitte Groen à cause du dossier sur l'abattage rituel

Le député Hermes Sanctorum a annoncé ce week-end qu'il quittait Groen et qu'il siégerait désormais comme indépendant au parlement flamand. Il a justifié sa décision par les hésitations de son parti dans le dossier de l'abattage rituel.

Le débat sur l'abattage rituel sans étourdissement fait régulièrement l'actualité en Flandre. Le député est un fevent partisan de l'interdiction de cette pratique.

"Je veux continuer à m'investir totalement en faveur d'un interdiction des abattages sans étourdissement. Le bien-être animal est la cause pour laquelle je suis entré en politique. C'est contraire à ma conscience de me battre pour l'interdiction de l'abattage sans étourdissement en appuyant sur le frein", a-t-il expliqué.

Groen est partisan d'une interdiction mais, aux yeux de M. Sanctorum, il fait preuve de passivité dans ce dossier.

  1. Deux MR à l'Europe, c'est un peu beaucoup pour Marie Arena

    Deux MR à l'Europe, c'est un peu beaucoup pour Marie Arena

    La députée européenne Marie Arena n'a pas apporté son soutien jeudi à la désignation du vice-Premier ministre démissionnaire Didier Reynders (MR) à la Commission européenne. Si le ministre des Affaires étrangères devait être proposé par le gouvernement fédéral, il y aurait deux libéraux francophones belges dans les hauts postes exécutifs européens: M. Reynders et le Premier ministre, Charles Michel, qui deviendra président du Conseil européen le 1er décembre, a-t-elle fait remarquer.
  2. Test Achats à la rescousse des passagers dont les bagages ont été bloqués à Brussels Airport

    Test Achats à la rescousse des passagers dont les bagages ont été bloqués à Brussels Airport

    L'association de défense des consommateurs Test Achats a annoncé jeudi avoir pris trois initiatives afin d'aider les passagers dont les bagages ont été bloqués le samedi 3 août dernier à l'aéroport de Zaventem -à la suite de problèmes techniques- à obtenir une indemnisation. Celle-ci ayant été refusée tant par les compagnies aériennes que par Brussels Airport, l'exploitant de l'aéroport national.