Assadollah A.
Plein écran
Assadollah A. © DR

Un diplomate iranien condamné à 20 ans de prison à Anvers pour un projet d'attentat en France

mise à jourLe tribunal correctionnel d’Anvers a condamné jeudi un diplomate iranien, Assadollah A., à 20 ans de prison pour terrorisme. Deux autres prévenus, Nasimeh N. et Amir S., écopent de peines allant de 15 à 18 ans alors qu’un quatrième prévenu, Mehrdad A., est condamné à 17 ans de prison. Ils étaient poursuivis pour un projet d’attentat contre un rassemblement de l’opposition iranienne en France en 2018. Trois prévenus sont également déchus de leur nationalité belge.