Plein écran
C'est dans le cabinet de Fientje Moerman qu'il aurait travaillé © belga

Un dirigeant de Shariah4Belgium a travaillé dans un cabinet ministériel

Le dirigeant bruxellois du groupe islamiste radical Shariah4Belgium a travaillé un temps en 2005 au cabinet de Fientje Moerman (Open Vld), sans toutefois dépasser la période d'essai, rapporte samedi Het Laatste Nieuws.

Kamal Afettat, qui se fait appeler désormais Abu Abdullah, a été jugé trop obstiné, notamment parce qu'il refusait de recevoir des ordres d'une supérieure parce que c'était une femme.

Het Laatste Nieuws a mené l'enquête sur plusieurs figures de Shariah4Belgium, qui compterait 400 à 500 partisans actifs.