BSB
Plein écran
© BSB

Un échafaudage s’effondre à Anvers: un mort et cinq personnes portées disparues

Mise à jourUn échafaudage attaché à un bâtiment dans le quartier Nieuw Zuid à Anvers s’est effondré vendredi après-midi. Selon les pompiers, une douzaine de personnes ont déjà été libérées de sous les décombres. Parmi les personnes délivrées, neuf sont blessées: quatre d’entre elles sont dans un état “très grave”, quatre autres sont dans un état grave et une est légèrement touchée. Selon VTM, l'accident a fait un mort et cinq personnes manquent encore à l’appel. La personne décédée a été retrouvée sous les gravats. Les recherches se poursuivent. Le plan d’intervention médicale a été mis en place et les résidents sont priés de rester à l’écart.

  1. Afflux de sans-papiers à Bruxelles: “Cela fait 13 ans que je suis en Belgique”

    Afflux de sans-pa­piers à Bruxelles: “Cela fait 13 ans que je suis en Belgique”

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées vendredi, à compter de 06h00, devant l’espace aménagé en “zone neutre” rue Melsens à Bruxelles, à proximité de l’église du Béguinage, l’un des trois sites où a pris place la grève de la faim des sans-papiers, a indiqué la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere. Vu l’affluence, l’espace a été fermé aux non grévistes et le restera à l’avenir.
  2. Des communes namuroises inventorient les dégâts en vue d'une reconnaissance de calamité

    Des communes namuroises invento­rient les dégâts en vue d'une reconnais­san­ce de calamité

    Gembloux, Couvin, Fosses-la-ville, Fernelmont, Jemeppe-sur-Sambre et Namur dressent, avec l'apport de leurs citoyens impactés, un inventaire des habitations et rues sinistrées afin d'introduire une demande de reconnaissance des intempéries des 15 et 16 juillet comme calamités naturelles publiques. Cette démarche des communes auprès de la Région pourrait par la suite ouvrir la possibilité pour les citoyens de solliciter une indemnisation auprès du Service Régional des Calamités.
  3. Le geste solidaire de plusieurs sociétés pour venir en aide aux victimes des inondations

    Le geste solidaire de plusieurs sociétés pour venir en aide aux victimes des inondati­ons

    Suite aux inondations, les Belges se mobilisent pour venir en aide aux personnes sinistrées. Des gestes qui ne rendront pas forcément leur proche ou leur maison aux personnes qui ont tout perdu dans cette catastrophe, mais qui on le mérite d’exister. De nombreux citoyens donnent un coup de main aux personnes sinistrées sur place ou encore font don de meubles, d’électroménagers et de toutes sortes de choses dont ils ne se servent plus. Et ils ne sont pas les seuls à vouloir aider leur prochain.