Un edit-a-thon aux Chiroux pour sortir les femmes de l’ombre

Le 7 mars prochain, les femmes seront mises à l’honneur aux Chiroux, à Liège. Une date qui n’a pas été choisie au hasard, puisque c’est la veille de la journée internationale des femmes, ou journée internationale des droits de la femme. À cette occasion, un edit-a-thon sera organisé dans la bibliothèque pour faire la part à la gent féminine belge et liégeoise. 

Plein écran
© Ville de Liège

À l’approche du 8 mars, les événements se multiplient pour mettre en lumière les droits des femmes. Une initiative en particulier consiste à améliorer la représentation féminine dans l’encyclopédie libre en ligne de Wikipédia, dont seuls 18% des biographies concernent des femmes. Durant cet edit-a-thon (ou editathon), puisque c’est comme cela qu’il faut appeler cette initiative, des contributeurs éditeurs créeront, modifieront ou amélioreront certains articles en ligne concernant les femmes belges.

À Liège, cet événement se déroulera le 7 mars à la bibliothèque des Chiroux. Pour cette troisième édition, l’objectif est de rédiger des notices biographiques de femmes belges et liégeoises, qui “soit n’ont pas de page sur Wikipédia, soit en ont une, mais fragmentaire, soit dont la page comporte des biais de genre (présentées par exemple avant tout comme la sœur ou l’épouse de)”, explique Annelore Eloy, bibliothécaire aux Chiroux.

Cet edit-a-thon est organisé en collaboration avec le collectif liégeois Be Cause Toujours et la Wikimédia Belgium Foundation, la partie belge de la fondation qui héberge l’encyclopédie en ligne. Des membres de Wikimédia seront dès lors présents sur place pour “expliquer les règles particulières de rédaction sur Wikipédia”, détaille Annelore Eloy. Des bibliothécaires seront également présentes “pour mettre à disposition les ressources nécessaires” et former au référencement bibliographique.

Wikipédia, un milieu assez machiste ?

“Wikipédia reste un milieu assez machiste”, souligne Annelore Eloy, qui évoque un autre edit-a-thon qui avait été organisé en collaboration avec un collectif féministe, mais sans la participation de Wikimédia. “Plusieurs de nos articles avaient été critiqués ou supprimés par des collaborateurs masculins qui, visiblement, n’aimaient pas ce que nous avions fait. La collaboration avec Wikimédia évite cela. Mais le milieu reste très masculin”, commente-t-elle.

Le manque de biographies féminines rend invisibles “des tas de femmes illustres. On a envie d’attirer l’attention là-dessus et de rétablir l’équilibre. On veut donner des modèles et des représentations différentes”, explique la bibliothécaire.

Point d’objectif chiffré ici, le but est “de lancer une dynamique. On veut que l’outil en ligne et gratuit soit le plus fiable possible”.

L’événement est ouvert à tous de 10 à 16 h le 7 mars, à la bibliothèque des Chiroux dans le centre de Liège.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région de Liège.