Vinz suivait un atelier DJ, qu'il a dû interrompre à cause de sa chimiothérapie
Plein écran
Vinz suivait un atelier DJ, qu'il a dû interrompre à cause de sa chimiothérapie © Mine Dalemans

Un enfant accueilli par ses camarades après un an de lutte contre le cancer, un riverain appelle la police

CoronavirusLa police a été avertie samedi par un habitant d’Hasselt (Limbourg) qui avait constaté un rassemblement dans sa rue. Il s’est avéré qu’il s’agissait des camarades de classe du petit Vinz, un garçon de 8 ans, qui voulaient accueillir leur ami, luttant contre le cancer depuis un an. “Nous ne sommes pas en colère, celui qui a appelé a peut-être sa propre histoire liée au coronavirus et de la frustration”, a commenté la mère de l’enfant. La police a fait savoir que personne n’avait reçu d’amende, étant donné qu’aucune règle sanitaire n’avait été transgressée.

  1. Les centres de test confrontés à plus d'agressivité de la part des voyageurs: “Nous ne sommes pas une agence de voyages”

    Les centres de test confrontés à plus d'agressi­vité de la part des voyageurs: “Nous ne sommes pas une agence de voyages”

    Plus de 70 % des centres de test affirment avoir subi davantage d’agressions envers leur personnel au cours des dernières semaines, rapporte Domus Medica, une association des médecins généralistes, à VTM Nieuws. Il s’agit principalement d’agressions verbales de la part de personnes qui ont besoin d’un test pour voyager. “Nous comprenons que de nombreuses personnes attendent avec impatience les vacances et que chacun aspire à une vie sans Covid-19. Cependant, nous ne sommes pas là pour entraver ou rendre difficile les déplacements, comme beaucoup le prétendent, mais plutôt pour combattre le Covid.”