photo_news
Plein écran
© photo_news

Un entrepreneur condamné pour la mort d'un ouvrier sans-papiers

BruxellesLe tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, mardi, un entrepreneur à une peine de deux ans de prison pour homicide involontaire. La juge a estimé qu'il était responsable de la mort accidentelle d'un de ses ouvriers en séjour illégal en Belgique. Ce dernier, Mourad S., était passé au travers d'un toit d'un vieux hangar de Molenbeek-Saint-Jean le 5 août 2008 et avait été retrouvé mort le lendemain.

  1. Après les phares, l’auto de Lagaffe à Charleroi est encore victime de vandalisme: “Rendez-la nous!”
    Exclusif

    Après les phares, l’auto de Lagaffe à Charleroi est encore victime de vandalisme: “Ren­dez-la nous!”

    La statue de Gaston Lagaffe a été inaugurée à côté de celle de sa voiture sur la place Verte à Charleroi, le 17 septembre 2021. Au bout d’une petite semaine, les phares du véhicule avaient déjà disparu. L’un des deux a été retrouvé un peu plus tard par la police de Charleroi. Malheureusement, un autre composant de l’auto s’est évanoui dans la nature depuis lors.
  2. Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent
    Independer.be

    Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent

    Le phénomène suivant est de plus en plus fréquent: le vol de voitures (électriques) lors duquel les voleurs piratent le système sans clé intelligent afin d’ouvrir votre voiture sans contact et de la voler sans laisser de trace physique. Heureusement, vous pouvez vous protéger contre un tel type de vol et avec une bonne assurance auto, vous serez couvert(e) au cas où ceci vous arriverait. Ci-dessous, Independer.be vous explique ce que vous devez savoir à ce sujet.
  3. “Les résultats des analyses sont tous négatifs”: aucune preuve de “piqûres sauvages” au festival de Hasselt

    “Les résultats des analyses sont tous négatifs”: aucune preuve de “piqûres sauvages” au festival de Hasselt

    Parmi les quatre adolescentes admises à l’hôpital Jessa mercredi soir à la suite d’un éventuel incident de “piqûre sauvage” lors du festival “We R Young” à Hasselt, aucune n’avait été intoxiquée par des drogues. L’une d’entre elles a cru sentir l’effet d’une piqûre, mais aucune blessure réelle n’a pu être constatée. “Les effets secondaires tels que les évanouissements et l’hyperventilation dus à la panique lors d’un tel festival sont tout aussi graves”, déclare le médecin en chef Jos Vandekerkhof, de l’hôpital limbourgeois. Sur ordre du procureur, cinq échantillons de sang ont été prélevés pour des recherches toxicologiques supplémentaires.