Yentl Bille, 22 ans, est l’un des nombreux étudiants de la haute école Vives à Courtrai qui sont actuellement confinés dans les classes de l'établissement après le signalement d’un homme armé sur le campus.
Plein écran
Yentl Bille, 22 ans, est l’un des nombreux étudiants de la haute école Vives à Courtrai qui sont actuellement confinés dans les classes de l'établissement après le signalement d’un homme armé sur le campus. © Maxime Petit en Bille

Un étudiant de la haute école Vives à Courtrai témoigne: “Ils nous ont dit de nous éloigner des fenêtres”

Yentl Bille, 22 ans, est l’un des nombreux étudiants de la haute école Vives à Courtrai qui sont actuellement confinés dans les classes de l'établissement après le signalement d’un homme armé sur le campus. Il a décrit la situation vécue par les étudiants à nos confrères de Het Laatste Nieuws.

  1. Le décret “pour un impôt plus juste” en Wallonie reporté: “Un échec”, regrette Jean-Luc Crucke

    Le décret “pour un impôt plus juste” en Wallonie reporté: “Un échec”, regrette Jean-Luc Crucke

    Le projet de décret devant permettre la mise en place d’un “impôt plus juste” en Wallonie devait être examiné ce lundi en commission du Budget du parlement régional. Il a finalement été retiré de l’ordre du jour et renvoyé à l’arriéré dont il aura sans doute bien du mal à sortir. “Un échec”, a admis en début de séance le ministre du Budget, Jean-Luc Crucke.
  2. Deux patients du Covid-19 ont été indemnisés pour incapacité permanente avec “dommages irréversibles”

    Deux patients du Covid-19 ont été indemnisés pour incapacité permanente avec “dommages irréversi­bles”

    Le gouvernement fédéral n’a encore reconnu que deux patients comme étant en incapacité de manière permanente en raison du Covid-19. “Dans les deux cas, il s’agit de dommages irréversibles”, note Fedris, l’agence fédérale pour les risques professionnels. En ce qui concerne les incapacités temporaires, il y a déjà eu davantage de reconnaissances, mais les temps d’attente sont longs, rapportent mardi De Standaard, Het Nieuwsblad et Het Belang van Limburg.
  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Manifestation nationale: environ 6.000 militants FGTB et CSC dans les rues de Bruxelles
    Play
    mise à jour

    Manifesta­ti­on nationale: environ 6.000 militants FGTB et CSC dans les rues de Bruxelles

    Environ 6.000 militants des syndicats chrétien et socialiste étaient rassemblés dans les rues de Bruxelles lundi matin afin de manifester contre la loi sur la norme salariale, selon le décompte des deux organisations. Une loi ou un “carcan” qui, selon elles, empêche les salaires d’augmenter correctement. Les syndicats manifestent également contre les factures d’énergie élevées, les attaques contre l’indexation des salaires et la criminalisation des actions syndicales. Les militants entendent ainsi dénoncer la condamnation de 17 syndicalistes, dont le président de la FGTB Thierry Bodson, pour avoir bloqué un viaduc sur l’E40 à Liège il y a cinq ans.