Plein écran
© BELGA

Un fan de heavy metal et du Standard menaçait Kris Peeters: “Prie Dieu, mais ça ne t’aidera pas”

La protection policière dont bénéficient Kris Peeters et sa famille est la conséquence de menaces que le membre du CD&V a reçues. Selon les informations de Het Laatste Nieuws, l’auteur des menaces est un homme de 31 ans de Montaigu-Zichem (Brabant flamand), connu dans le milieu d’extrême droite.

Le week-end dernier, l’homme a été interpellé et entendu avant d’être relâché sous conditions. Il a notamment eu l’interdiction d’approcher le parlementaire européen ou sa famille. Le parquet de Louvain refuse de divulguer la teneur de ses propos exacts et les raisons pour lesquelles il s’en est pris à l’ancien vice-Premier ministre. Des sources judiciaires révèlent simplement que les propos intimidants auraient été tenus sur les réseaux sociaux.

Dans une série de tweets en effet, l’homme se présente comme un “fan de heavy metal et du Standard de Liège” et menace Kris Peeters à plusieurs reprises. “Tu te crois en sécurité avec ton garde du corps, mais attends un peu. Si tu crois en Dieu, prie pour lui. Même si ça ne te servira à rien”. Ou encore: “Si je mets mes menaces à exécution un jour, alors ta femme ne pourra que suivre mes aventures sur son écran de télévision. Je pisserai sur ton corps”. 

Personne ne voulait confirmer hier si l’information judiciaire concerne ces tweets précis ou d’autres menaces.