Julie Van Espen
Plein écran
Julie Van Espen © RV

Un hommage à Julie Van Espen avec une œuvre de street art à Anvers

L'artiste de street art Djoels (Julie Bouckhuyt) va rendre hommage à Julie Van Espen avec une œuvre d'art sur la façade du bâtiment d'une usine à Anvers, à proximité de l'endroit où la jeune fille a été tuée. 

  1. Un jeune cycliste décède après avoir été projeté à plus de vingt mètres par une camionnette

    Un jeune cycliste décède après avoir été projeté à plus de vingt mètres par une camionnet­te

    Un jeune cycliste a perdu la vie dans un accident survenu lundi matin à Sinay, en Flandre-Orientale, rapporte Het Laatste Nieuws. La victime a été percutée par une camionnette alors qu’elle voulait traverser la rue à vélo. “J’ai tenté de l’aider. Il a d’abord percuté notre boîte aux lettres en béton et s’est retrouvé sous l’arrière de ma voiture”, raconte une habitante du quartier.
  2. Le propriétaire du pick-up arborant des symboles nazis réagit: “Je vote à droite mais je ne suis pas un néonazi”

    Le propriétai­re du pick-up arborant des symboles nazis réagit: “Je vote à droite mais je ne suis pas un néonazi”

    Vous l’avez peut-être lu sur notre site hier, un pick-up arborant des symboles nazis a été aperçu dans le cortège du Vlaams Belang qui se rendait à Bruxelles pour protester contre la future coalition Vivaldi. “Ce genre de personnage marginal n’est pas le bienvenu”, avait réagi Tom Van Grieken, leader du parti d’extrême droite flamand. Le propriétaire du véhicule se nomme Emmanuel Maris, un sympathisant d’extrême droite limbourgeois. “Je vote à droite mais je ne suis pas un néonazi”, se défend-il.