Illustration.
Plein écran
Illustration. © AFP

Un homme fait vivre un enfer aux prostituées de la rue Marnix à Seraing: “C’est un barge, il me fait peur”

Tous les soirs depuis deux ans, Isabella et les autres professionnelles du sexe de la rue Marnix, à Seraing, vivent un enfer à cause d’un homme d’une vingtaine d’années. “Il dégrade les bâtiments, vole, s’en prend aux filles et aux clients. Je l’ai même vu nu devant une école. C’est un barge, il me fait peur”, nous confie la quinquagénaire.

  1. Installer une pompe à chaleur? Voici les conséquences pour votre assurance incendie
    Guide-epargne.be

    Installer une pompe à chaleur? Voici les conséquen­ces pour votre assurance incendie

    Votre nouvelle pompe à chaleur vient d’être installée. Désormais, vous pouvez chauffer et rafraîchir votre maison de manière économe et durable. Mais devez-vous également signaler cet investissement à votre compagnie d’assurances? Et l’installation de votre pompe à chaleur est-elle couverte par votre assurance incendie? Guide-epargne.be a examiné ceci pour vous.
  1. Vous êtes en kot d'étudiant ? Voici les formules internet qui vous feront économiser pas mal d'argent par mois
    Montelco

    Vous êtes en kot d'étudiant ? Voici les formules internet qui vous feront économiser pas mal d'argent par mois

    Vous vivrez en kot à la rentrée ? Les étudiants bénéficient d’une réduction sur leur abonnement internet auprès de différents opérateurs. Vous n’avez besoin que de deux choses : une carte d’étudiant officielle et une adresse mail de votre haute école ou université. Vous pouvez aussi opter pour un opérateur qui casse les prix. Avant de prendre une décision, mieux vaut jeter un coup d’œil à votre consommation personnelle. MonTelco.be liste pour vous les principales options.
  2. La Belgique accueillera les Russes fuyant la mobilisation “selon les règles normales du droit d’asile”

    La Belgique accueille­ra les Russes fuyant la mobilisati­on “selon les règles normales du droit d’asile”

    Les règles normales du droit d'asile s'appliqueront aux Russes qui fuient la mobilisation dans leur pays et chercheraient refuge en Belgique, a-t-on indiqué au cabinet de la secrétaire d'Etat à l'Asile, Nicole de Moor, interrogée par l'Agence Belga. Ils ont le droit de demander un statut de protection et c'est le Commissariat Général aux Réfugiés et Apatrides (CGRA) qui statuera sur leur demande.