Plein écran
Dries Van Langenhove et quelques sympathisants de Schild en Vrienden © Twitter

Un marchand de glace en colère contre Dries Van Langenhove: “Pourri, le Vlaams Belang!”

Dirk Lambrechts, un marchand de glace de Borgerhout (Anvers), est très remonté contre Dries Van Langenhove. Il se sent trahi et accuse la jeune recrue du Vlaams Belang d’avoir propagé des mensonges à son égard. “Communauté musulmane, n’en croyez rien. Pourri, le Vlaams Belang!”

Selon Dries Van Langenhove, fondateur du mouvement ultra conservateur flamand Schild en Vrienden, le marchand de glace avait été intimidé et importuné parce que son fils, lui aussi marchand de glace à Anvers, avait exprimé sa sympathie pour le Vlaams Belang sur les réseaux sociaux. Un soutien qui aurait provoqué l’ire de certains clients du père et du fils. Van Langenhove affirmait même que Dirk “craignait pour sa vie” et qu’il n’avait “plus fermé l’œil depuis quatre nuits”.

Ce week-end, la tête de liste du VB en Brabant flamand s’est donc rendue à Borgerhout pour soutenir le marchand de glace.

“Un marchand de glace d’Anvers a été importuné plusieurs jours par des ‘jeunes’ (en néerlandais kansenparels: une expression utilisée par l’extrême droite qui désigne des allochtones bénéficiant d’une allocation). Nous sommes allés soutenir cet homme. Mener des actions pour la Flandre, c’est parfois juste manger des glaces”, avait-il commenté, en posant, une glace à la main, devant la camionnette.

Seulement voilà, l’homme affirme maintenant, contrairement à ce que Dries VLH avance, qu’il ne soutient pas le Vlaams Belang et qu’il a été instrumentalisé par Dries Van Langenhove. “Je ne savais pas qui vous étiez, vous m’avez trahi. Vous êtes des pourris, le Vlaams Belang”, s’emporte-t-il dans une vidéo (voir ci-dessus).

Pour Dries Van Langenhove, ce message vidéo ne veut rien dire et sa réaction s’expliquerait par la peur de subir de nouvelles intimidations. “Que cet homme, sous la énième menace de jeunes, affirme avec crainte qu’il n’a rien à voir avec le VB, est une preuve supplémentaire que la situation est devenue invivable pour les quelques Flamands qui restent encore dans les quartiers multiculturels de nos villes. La gauche est complètement dans le déni”, rétorque-t-il sur Twitter.

Sur une autre vidéo, on voit également le marchand de glace, souriant et détendu, entouré de deux hommes d’origine étrangère qui chantent “Dirk est à nous olé olé”.

  1. Le CEO de Sibelga: "La transition énergétique va entrer chez tous les Bruxellois”

    Le CEO de Sibelga: "La transition énergéti­que va entrer chez tous les Bruxellois”

    "Nous avons à l'horizon 2050, une vision très ambitieuse pour Bruxelles... Premièrement, nous imaginons que tout le bâti bruxellois sera soit passif, soit à très faible consommation énergétique, ce qui nous impacte directement, puisque 90% des Bruxellois se chauffent au gaz", annonce samedi Marie-Pierre Fauconnier, CEO de Sibelga dans les colonnes du journal L'Echo où elle dévoile son plan de stratégie pour le gestionnaire des réseaux de distribution de gaz et d'électricité bruxellois.