Christie Morreale
Plein écran
Christie Morreale © BELGA

Un médecin wallon poursuivi pour avoir délivré plus de 2.000 faux Covid Safe Tickets

Mise à jourUn dossier a été mis à l’instruction auprès du parquet de Charleroi contre un médecin wallon suspecté d’avoir fourni 2.000 faux certificats de vaccination, a indiqué mardi après-midi Vincent Fiasse, le procureur du Roi de Charleroi, confirmant les propos tenus par Christie Morreale, la ministre wallonne de la Santé, mardi matin. Les documents et les CST délivrés en conséquence, ont été invalidés. Le médecin sera poursuivi pour faux et usage de faux. Les personnes qui se sont vu délivrer de faux documents sont également passibles de poursuites.

  1. Masques, Covid Safe Ticket+, télétravail: ces mesures qui entrent en vigueur ce samedi
    Mise à jour

    Masques, Covid Safe Ticket+, télétra­vail: ces mesures qui entrent en vigueur ce samedi

    Ce samedi, les mesures prises mercredi lors du 22e comité de concertation entrent en vigueur en Belgique. Comme attendu, un nouveau tour de vis a été décidé pour faire face à la hausse des chiffres de l’épidémie de coronavirus. Ces différentes décisions sont valables (pour l’instant) jusqu’au 28 janvier. Le Codeco se réunira début janvier pour évaluer les mesures.
  2. Boycotter les restos trop laxistes? “Absolument”, estime Frank Vandenbroucke
    Mise à jour

    Boycotter les restos trop laxistes? “Absolument”, estime Frank Vandenbrou­c­ke

    “Absolument”, telle est la réponse du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke, interrogé ce samedi matin sur la VRT, à la question de savoir si la population devait boycotter les restaurants qui ne prennent pas le contrôle des Covid Safe Ticket au sérieux. “Si je vais dans un café ou un restaurant et qu’ils n’utilisent pas les coronapass sérieusement, je ressortirai, vous savez. Je veux me sentir en sécurité”, a-t-il confié.
  1. Pour ce Bruxellois, les nouvelles émeutes sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase: “Je déménage”

    Pour ce Bruxellois, les nouvelles émeutes sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase: “Je déménage”

    Bruxelles panse ses plaies après les ravages causés par les émeutes qui ont éclaté en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires ce dimanche. Panneaux de signalisation, poubelles, mobilier urbain, mais aussi des restaurants et des immeubles d’habitation et de bureaux ont une nouvelle fois été la cible de casseurs. Les riverains et commerçants du quartier européen en ont plus qu’assez de la violence quasi hebdomadaire. “C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase”, confie Hendrik Duenk, en colère.