Un morceau du petit ring de Charleroi s'est écroulé et est tombé sur la chaussée au niveau du "rond-point du viaduc."
Plein écran
Un morceau du petit ring de Charleroi s'est écroulé et est tombé sur la chaussée au niveau du "rond-point du viaduc." © Google Street View

Un morceau du petit ring de Charleroi s’écroule sur la route

Mise à jourUn morceau de béton du pont du petit ring de Charleroi (R9) surplombant le rond-point du viaduc sur la N90 est tombé au sol jeudi matin vers 09h30. La police de Charleroi avait décidé de fermer l’accès au rond-point par mesure de sécurité et de mettre en place une déviation afin d’éviter le secteur. La situation devrait revenir à la normale dans le courant de la soirée, indique Nicolas Yernaux, porte-parole du SPW.

  1. Un tableau effrayant du coronavirus en maison de repos: “Une résidente en culotte et en larmes dans le couloir”

    Un tableau effrayant du coronavi­rus en maison de repos: “Une résidente en culotte et en larmes dans le couloir”

    Un rapport de l’ombudsman flamand consulté par Het Laatste Nieuws dresse un tableau effarant du déroulement de la crise sanitaire dans les maisons de repos. Quelque 45 témoins anonymes ont confié leur histoire désolante. “Lorsque j’ai vu un résident atteint par le Covid-19 souffrir et chercher désespérément de l’oxygène, j’ai pensé à abréger moi-même ses souffrances avec un coussin. C’était atroce”, relate l’un d’eux.
  2. L'Inspection économique saisie contre Uber Eats et Deliveroo pour suspicions de pratiques de marché abusives

    L'Inspecti­on économique saisie contre Uber Eats et Deliveroo pour suspicions de pratiques de marché abusives

    Le Ministre des Indépendants et des PME Denis Ducarme a rencontré ce vendredi les représentants de la campagne #Savemyresto. Celle-ci réunit des restaurateurs qui dénoncent des pratiques de marché jugées agressives opérées par les plateformes de livraison Uber Eats et Deliveroo. Il a décidé de saisir l’Inspection économique pour suspicions de pratiques de marché abusives.