Plein écran
Illustration. © Getty Images

Un nouveau challenge dangereux chez les ados: le jeu du “rêve indien”

Un père de Braine-l’Alleud tire la sonnette d’alarme dans les colonnes de la DH. Le jeu du “rêve indien”, qui conduit à l’évanouissement et des hallucinations, est apparu dans la commune wallonne.

Dimanche dernier, un père a appris que son fils de 13 ans s’était évanoui dans sa chambre alors qu’il s’exerçait avec des amis au jeu du “rêve indien”. Les ados se sont inspirés d’une vidéo sur internet où l’on voit des jeunes “jouer” à ce jeu à la gare de Braine-l’Alleud. 

À l’instar du jeu du foulard, qui utilise la strangulation, ce défi qui consiste à s’hyper ventiler puis à couper sa respiration est très dangereux. Le but recherché par ces adolescents en mal de sensations fortes: se procurer des hallucinations, parfois jusqu’à l’évanouissement. Or, priver son cerveau d’oxygène peut se révéler mortel ou être synonyme de séquelles irréversibles sur la mémoire, la vue ou encore l’ouïe. Cela peut également conduire à de l’épilepsie ou des lésions cérébrales graves, jusqu’à une vie végétative. 

Le père de l’ado qui s’est évanoui dimanche a alerté le bourgmestre de Braine-l’Alleud. Les écoles de la commune seront prévenues.

  1. Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    L'organisme Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) s'est constitué partie civile dans le cadre d'une action pénale lancée à l'encontre de Talal Magri, professeur de religion islamique à l'Athénée Royal Agri Saint-Georges à Huy, a indiqué le porte-parole du cabinet de Frédéric Daerden, vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre de tutelle de WBE. Une procédure d’écartement a été prise à son encontre.