Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © Photo News

Un nouveau test PCR pourrait bientôt prédire si le patient est à risque: “Cela va changer la donne”

Des chercheurs de l’hôpital universitaire de Bâle, en Suisse, ont découvert un marqueur qui pourrait être utilisé lors d’un test PCR pour prédire si le patient est à risque d’évoluer vers une forme sévère de Covid-19. 

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Une alternative aux vaccins contre le Covid-19? Le CHU de Charleroi teste une thérapie alternative

    Une alternati­ve aux vaccins contre le Covid-19? Le CHU de Charleroi teste une thérapie alternati­ve

    Les vaccins contre le Covid-19 suscitent la frénésie. Certaines personnes mettent en doute leur efficacité et craignent les effets secondaires malgré les résultats scientifiques probants. Du coup, elles ne se vaccinent pas et encourent davantage de risques de tomber gravement malades. Heureusement pour les plus fragiles d’entre elles, une alternative est en train de rassurer le milieu médical et notamment le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Charleroi.