Plein écran
© Wikipédia

Un phénomène étrange touche la ville de Maaseik

Depuis quelques semaines, la commune de Maaseik est touchée par des événements étranges. Comme le précise la VRT, des véhicules refusent de s’ouvrir ou de démarrer, des portes de garage restent bloquées et des vitres de voitures s’ouvrent toutes seules. Selon le bourgmestre, ce phénomène serait lié à la présence d’une antenne émettrice située dans les entourages.

Ce n’est pas un scénario de film mais la commune limbourgeoise de Maaseik vit des drôles d’événements ces dernières semaines. Le bourgmestre Johan Tollenaere a peut-être trouvé une explication: “Toutes les plaintes proviennent d’un rayon de 500 mètres autour de l’antenne Astrid, proche du bureau de police situé sur la chaussée de Maastricht. Il est dès lors normal que tout le monde soupçonne que cette antenne est liée au phénomène”.

Le mystère a donc semble-t-il été élucidé. Le phénomène s’expliquerait par la présence d’une nouvelle antenne qui émet des signaux DAB +, une nouvelle technologie qui permet d’écouter la radio, en numérique. Le signal aurait perturbé les receveurs de moins bonne qualité de certaines télécommandes de garage et de voiture.

“Ce qui est certain, c’est qu’il ne s’agit pas de fantômes”

Le bourgmestre aimerait que la situation revienne vite à la normale: “Au début, c’était un peu comique. On se disait, tiens, voilà qui est bizarre... Nous avons pris contact avec Astrid, le système de communication des services de secours”, détaille-t-il à la VRT. “Il s’est avéré que des travaux ont été effectués sur l’antenne. Nous tentons donc désormais de savoir si tout ça est lié à ces travaux. Le problème est que ceux-ci ont été effectués par différentes entreprises”, précise-t-il.

Mais Johan Tollenaere préfère en rire en rassurant ses habitants: “Ce qui est certain, c’est qu’il ne s’agit pas de fantômes. La situation est liée aux nouvelles technologies dont le contrôle doit être repris en main”.

  1. Le CEO de Sibelga: "La transition énergétique va entrer chez tous les Bruxellois”

    Le CEO de Sibelga: "La transition énergéti­que va entrer chez tous les Bruxellois”

    "Nous avons à l'horizon 2050, une vision très ambitieuse pour Bruxelles... Premièrement, nous imaginons que tout le bâti bruxellois sera soit passif, soit à très faible consommation énergétique, ce qui nous impacte directement, puisque 90% des Bruxellois se chauffent au gaz", annonce samedi Marie-Pierre Fauconnier, CEO de Sibelga dans les colonnes du journal L'Echo où elle dévoile son plan de stratégie pour le gestionnaire des réseaux de distribution de gaz et d'électricité bruxellois.