Plein écran
© photo_news

Un policier condamné avec sursis pour avoir frappé un homme menotté

Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné lundi Renaud D., un policier né en 1971 et domicilié à Herve, à quatre mois d'emprisonnement avec un sursis de trois ans, et à une amende ferme de 360 euros. L'homme avait frappé une personne menottée, le 17 novembre 2014 dans la région de Grez-Doiceau.