Plein écran
Capture d'écran. © Street View

Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

L'organisme Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) s'est constitué partie civile dans le cadre d'une action pénale lancée à l'encontre de Talal Magri, professeur de religion islamique à l'Athénée Royal Agri Saint-Georges à Huy, a indiqué le porte-parole du cabinet de Frédéric Daerden, vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre de tutelle de WBE. Une procédure d’écartement a été prise à son encontre. 

Le 16 novembre dernier, le professeur a posté sur son mur Facebook une vidéo au contenu antisémite et haineux où l'on voit un imam récitant une prière faisant l'apologie du Djihad tout en appelant à l'extermination des Juifs, ont rapporté nos confrères de la Dernière Heure dans leur édition de jeudi.

Contacté par Belga, Talal Magri se dit abasourdi par cette histoire: "Je n'ai jamais souhaité diffuser un tel discours. J'ai partagé la vidéo sans écouter les propos présents dedans. Je ne cautionne absolument pas ce genre de discours et si j'avais pris connaissance de son contenu, je n'aurais pas partagé la vidéo. J'ai fait une erreur mais ce n'était pas mon intention de propager cette image". 

Ancien vice-président du parti Islam, prônant la Charia, Talal Magri explique avoir coupé les ponts avec les dirigeants: "Je ne suis plus en contact avec eux et je suis passé à autre chose. En tant que professeur, j'œuvre pour que mes élèves s'ouvrent au dialogue inter-religieux".

Le professeur est actuellement en congé maladie

Du côté de l'Athénée Royal Agri Saint-Georges, la directrice de l'établissement a précisé ne pas pouvoir faire de commentaire. 

Après avoir pris connaissance de l'histoire mercredi soir, Wallonie-Bruxelles Enseignement, en charge de l'enseignement, a décidé d'agir à l'encontre du professeur de religion islamique: "L'organisme WBE s'est constitué partie civile dans le cadre d'une action pénale lancée jeudi. Actuellement en maladie, le professeur ne reprendra pas les cours à son retour car une procédure d'écartement a également été prise à son encontre", précise le porte-parole du cabinet de Frédéric Daerden. 

  1. Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne
    Play
    Mise à jour

    Une opération de sauvetage de migrants en cours au large de La Panne

    Une opération de recherche en mer du Nord est en cours au large de La Panne pour retrouver un groupe de migrants. Quinze personnes seraient montées à bord d'une embarcation cette nuit avec des vestes de sauvetage en vue d’effectuer la traversée jusqu’en Grande-Bretagne. Selon toute vraisemblance, elles auraient ensuite regagné le littoral et pris la fuite. Une partie du groupe a été retrouvée par les services de secours.
  2. Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Que deviennent les voitures après le salon de l’auto?

    Le 98ème Salon de l’auto de Bruxelles a fermé ses portes. Maintenant que le calme est revenu dans le palais du Heysel après un week-end de fermeture mouvementé, les marques de voitures démontent les stands. Mais qu’advient-il des voitures exposées, qui ont été observées sous toutes les coutures au cours des dix derniers jours ou encore celles qui ont été rayées par des membres du mouvement extinction rebellion? Sont-elles “remises à neuf”? Sont-elles vendues “comme neuves”? Peut-on les acheter avec une réduction?