Plein écran
© BELGA

Un propriétaire d'une résidence secondaire à la mer attaque l'État belge en justice

Un propriétaire de résidence de secondaire a envoyé un huissier mardi au cabinet du ministre de l'Intérieur Pieter De Crem pour lui amener une citation à comparaître. 

Le propriétaire réclame 50 euros par jour à l'État, car les mesures prises pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus l'empêche de se rendre dans sa résidence de la Côte pour y passer le confinement, indique à Belga son avocat, Stijn Verbist, confirmant une information du Tijd. 

La patience des propriétaires de résidences secondaires est arrivée à sa limite, estime l'avocat. Son client, qui veut rester anonyme, affirme que son droit à la propriété a été violé et estime donc qu'il doit obtenir compensation. 

L'affaire sera traitée par le tribunal civil de première instance de Bruxelles. "Personne ne remet en question la nécessité des mesures. Mais si de telles mesures sont prises, elles doivent l'être dans le cadre légal existant", défend l'avocat.

  1. Encore un milliard d'euros pour faire face à la crise: “L’argent dépensé, il faudra le récupérer quelque part”

    Encore un milliard d'euros pour faire face à la crise: “L’argent dépensé, il faudra le récupérer quelque part”

    La commission des Finances de la Chambre a approuvé mardi, à l'unanimité moins l'abstention du PTB, le projet de loi qui couvre les crédits fédéraux pour avril, mai et juin. Le texte accorde un milliard d'euros à la provision interdépartementale afin de faire face aux dépenses urgentes de la crise. Une grande partie sera affectée aux dépenses sanitaires, a indiqué le ministre du Budget, David Clarinval.