Plusieurs dizaines de policiers blessés ont été blessés lors de l'évacuation de milliers de personnes du Bois de la Cambre ce jeudi.
Plein écran
Plusieurs dizaines de policiers blessés ont été blessés lors de l'évacuation de milliers de personnes du Bois de la Cambre ce jeudi. © Marc Baert/ Twitter @stefankrabbes

Un rassemblement de milliers de personnes au Bois de la Cambre dégénère: 22 arrestations et plusieurs dizaines de policiers blessés

MISE À JOURCe jeudi, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées au Bois de la Cambre, à Ixelles, alors que des organisateurs anonymes avaient lancé l’idée d'une fausse fête ce premier avril appelée “La Boum”. Présente en nombre, la police a invité la foule à évacuer la zone dès 17h00. De nombreuses personnes n'ont pas voulu quitter les lieux et ont jeté des bouteilles en verre vers des policiers. 22 personnes ont été arrêtées, dont 18 administratives et quatre judiciaires, selon le dernier bilan donné par la police. De plus, plusieurs dizaines de policiers et au moins 8 manifestants ont été blessés. À 22 heures, tout le monde était rentré chez soi et le calme était revenu.

  1. Les touristes belges considèrent que les règles sont moins bien respectées aux Pays-Bas

    Les touristes belges considè­rent que les règles sont moins bien respectées aux Pays-Bas

    Environ 7 Belges sur 10 qui ont voyagé aux Pays-Bas cet été trouvent que les règles sanitaires contre la propagation du coronavirus sont moins bien respectées qu'en Belgique, ressort-il de la grande étude corona (de Grote Coronastudie) menée par l'université d'Anvers. Plus généralement, la plupart des répondants trouvent que les règles en vigueur à l'étranger sont acceptables et facilement applicables.
  2. La justice cherche à identifier les organisateurs de “La Boum” au bois de la Cambre

    La justice cherche à identifier les organisa­teurs de “La Boum” au bois de la Cambre

    Le parquet de Bruxelles a annoncé, mercredi, avoir ouvert une enquête pour identifier les organisateurs de “La Boum”, une fausse fête prévue le 1er avril au bois de la Cambre à Ixelles. Il s’agit, comme les organisateurs l’ont mentionné sur le réseau social Facebook, d’un canular dont le but est tourner en dérision certaines mesures édictées dans le cadre de la pandémie de coronavirus, notamment l’interdiction de se rassembler. Pour le parquet, ces annonces de faux événements risquent d’engendrer de réels rassemblements de nombreuses personnes. Il met donc en garde.
  1. Réforme de l'État: les pistes mises sur la table par Olivier Maingain, ex-président de DéFI

    Réforme de l'État: les pistes mises sur la table par Olivier Maingain, ex-président de DéFI

    Confier la gestion du patrimoine immobilier de la Fédération Wallonie-Bruxelles tout en maintenant celle-ci en vie pour sceller les relations entre les francophones du pays; simplifier le modèle bruxellois et injecter une représentation citoyenne renouvelable tous les deux ans au Sénat: telles sont quelques-unes des pistes mises sur la table de son parti par l'ex-président de DéFI, Olivier Maingain, indique jeudi matin, le quotidien Le Soir.
  2. Un salon de l’emploi pour l’HoReCa à Châtelineau

    Un salon de l’emploi pour l’HoReCa à Châtelineau

    L’Office wallon de la Formation professionnelle et de l’emploi (Forem) organise, en collaboration avec l’Institut wallon de Formation en Alternance et des indépendants et Petites et Moyennes Entreprises (IFAPME) et l’Union des Classes Moyennes (UCM), des salons de l’emploi pour accompagner le secteur Hôtellerie Restauration Cafés (HoReCa) dans sa recherche urgente de main-d’œuvre. L’un d’entre eux va débuter à Châtelineau (Châtelet).