Plusieurs dizaines de policiers blessés ont été blessés lors de l'évacuation de milliers de personnes du Bois de la Cambre ce jeudi.
Plein écran
Plusieurs dizaines de policiers blessés ont été blessés lors de l'évacuation de milliers de personnes du Bois de la Cambre ce jeudi. © Marc Baert/ Twitter @stefankrabbes

Un rassemblement de milliers de personnes au Bois de la Cambre dégénère: 22 arrestations et plusieurs dizaines de policiers blessés

MISE À JOURCe jeudi, plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées au Bois de la Cambre, à Ixelles, alors que des organisateurs anonymes avaient lancé l’idée d'une fausse fête ce premier avril appelée “La Boum”. Présente en nombre, la police a invité la foule à évacuer la zone dès 17h00. De nombreuses personnes n'ont pas voulu quitter les lieux et ont jeté des bouteilles en verre vers des policiers. 22 personnes ont été arrêtées, dont 18 administratives et quatre judiciaires, selon le dernier bilan donné par la police. De plus, plusieurs dizaines de policiers et au moins 8 manifestants ont été blessés. À 22 heures, tout le monde était rentré chez soi et le calme était revenu.

  1. La justice cherche à identifier les organisateurs de “La Boum” au bois de la Cambre

    La justice cherche à identifier les organisa­teurs de “La Boum” au bois de la Cambre

    Le parquet de Bruxelles a annoncé, mercredi, avoir ouvert une enquête pour identifier les organisateurs de “La Boum”, une fausse fête prévue le 1er avril au bois de la Cambre à Ixelles. Il s’agit, comme les organisateurs l’ont mentionné sur le réseau social Facebook, d’un canular dont le but est tourner en dérision certaines mesures édictées dans le cadre de la pandémie de coronavirus, notamment l’interdiction de se rassembler. Pour le parquet, ces annonces de faux événements risquent d’engendrer de réels rassemblements de nombreuses personnes. Il met donc en garde.
  2. Le tweet d'un député Ecolo dans le viseur de la N-VA au lendemain de la sanction contre Francken

    Le tweet d'un député Ecolo dans le viseur de la N-VA au lendemain de la sanction contre Francken

    Au lendemain de la sanction prononcée à l'encontre du député Theo Francken (N-VA) pour non-respect du devoir de confidentialité, son parti demande à son tour à la présidente de la Chambre Eliane Tillieux (PS) d'ouvrir une enquête sur un tweet d'un autre député, ressort-il d'un courrier adressé par le chef de groupe nationaliste Peter De Roover, que Belga a pu consulter. L'élu visé est l'Ecolo Guillaume Defossé.
  1. Thomas Pesquet diffuse le nouveau titre de Coldplay dans l'espace
    Play

    Thomas Pesquet diffuse le nouveau titre de Coldplay dans l'espace

    7 mai
  2. Un enfant de 4 ans commande pour 2.619 dollars de glaces Bob l'éponge
    Play

    Un enfant de 4 ans commande pour 2.619 dollars de glaces Bob l'épon­ge

    7 mai