L'église de La Minerie (Thimister).
Plein écran
L'église de La Minerie (Thimister). © Google Street View

Un riverain de La Minerie en justice pour faire diminuer le nombre de coups de cloche de l’église

thimisterExcédé par le son du clocher, un habitant de La Minerie (province de Liège) est en conflit avec la fabrique d’église, rapporte Sudpresse. L’affaire est passée devant un juge de paix. 

  1. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  1. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  2. Le crash d'un avion simulé à Brussels Airport: “Tout s’est très bien déroulé”

    Le crash d'un avion simulé à Brussels Airport: “Tout s’est très bien déroulé”

    Brussels Airport Company organisait samedi - comme elle le fait tous les deux ans - un exercice catastrophe en collaboration avec tous les services d’urgence externes, dont les pompiers, les services d’urgence médicale, la police fédérale, la Défense, les autorités locales concernées, ainsi que la Province du Brabant flamand et son département de planification d’urgence. Quelque 300 personnes ont participé à cet événement “qui aura duré plus de 6 heures, s’est très bien déroulé et n’a pas impacté les activités opérationnelles de l’aéroport”, précise Brussels Airport.