Plein écran
© VTM Nieuws

Un sac d’explosifs découvert samedi dans une maison à Anderlecht

Mise à jourUn sac contenant des explosifs a été découvert durant le week-end par la police dans une maison d’Anderlecht, a indiqué le parquet de Bruxelles lundi, confirmant une information de VTM Nieuws. D’après la chaîne privée flamande, le SEDEE, le Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs de la Défense, a été appelé sur place à la suite de cette découverte, alors que le Tour de France passait par la capitale.

La découverte a eu lieu samedi, jour du départ du Tour à Bruxelles, vers 19h30. Selon le parquet, rien ne permet cependant de conclure que les explosifs étaient destinés à être utilisés dans le cadre d’un attentat.

D’après VTM Nieuws, il s’agirait entre autres de bombes artisanales contenant des clous.

“Plusieurs dispositifs explosifs artisanaux”

“En ce moment, il n’y a pas de preuve que ces explosifs étaient destinés à commettre un futur attentat”, insiste lundi Denis Goeman, porte-parole du parquet de Bruxelles. “On envisage également la possibilité qu’il s’agisse d’un vieil endroit de stockage.”

C’est un ouvrier qui a découvert le sac en question dans un espace de rangement, dans un escalier, et qui a ensuite prévenu la police. Dans ce sac, les forces de l’ordre ont découvert des armes comme des couteaux, des coups de poing américains et des explosifs.

Le parquet a ouvert une enquête.

Pas de suspect identifié à ce stade

Denis Goeman confirme lundi que les engins découverts sont “plusieurs dispositifs explosifs artisanaux”. “A ce stade de l’enquête, nous n’avons pas identifié de suspects et, dans l’intérêt de l’enquête, nous ne ferons pas davantage de commentaires”, conclut-il.