Un SDF happé par un train près de Grez-Doiceau

Un homme sans domicile fixe a été happé par un train, mercredi matin, à proximité de la gare d'Archennes, a-t-on appris auprès du parquet du Brabant wallon.

Plein écran
Archive d’illustration © photo_news

La victime aurait été percutée, peu avant 5 h 30, par un train de marchandises qui circulait en direction de Namur. Le conducteur du convoi ne s'est rendu compte de rien. C'est un autre machiniste arrivant dans l'autre sens qui a donné l'alerte. Le train impliqué dans l'accident a pu être localisé et portait des traces de sang. 

Mercredi après-midi, l'identification du corps était toujours en cours. Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir d'un homme sans domicile fixe qui a l'habitude de dormir non loin de la gare d'Archennes, en compagnie de son frère, également sans-abri. 

Plusieurs témoins doivent être auditionnés pour permettre aux enquêteurs de déterminer les causes du décès, précise le procureur brabançon. La thèse de l'accident comme celle du suicide restent plausibles. 

  1. Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police
    Mise à jour

    Jeune fauché par la police à Bruxelles: un témoin contredit la version de la police

    Un jeune homme de 17 ans est décédé la nuit dernière fauché par une voiture de police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles. La victime, qui était en fuite, était poursuivie par une autre patrouille que celle qui l’a renversée. Des éléments viennent cependant contredire la version initiale de la police: les sirènes n’étaient apparemment pas enclenchées et le jeune homme ne “traversait” pas la rue en courant.
  2. Randonneurs belges décédés au Tyrol: “Il est mort en tentant de secourir sa femme”

    Randon­neurs belges décédés au Tyrol: “Il est mort en tentant de secourir sa femme”

    Le couple d’Anversois décédé dimanche dans le Tyrol (Alpes autrichiennes) s’était égaré en s’éloignant du chemin de randonnée emprunté, écrit Het Laatste Nieuws. Une erreur de parcours qui aura conduit les deux personnes âgées à une chute de trente mètres jusqu’au lit d’une rivière. L’octogénaire aurait perdu la vie en essayant de venir en aide à son épouse tombée juste avant lui, selon les secouristes autrichiens.