Plein écran
© Twitter @franklyanouk

Un véhicule a tenté de foncer sur la foule à Anvers

UpdateLa police a intercepté une voiture jeudi sur les quais d'Anvers, après que celle-ci a roulé à toute allure dans la rue commerçante principale, le Meir, a indiqué la police locale lors d'une conférence de presse. Le conducteur a été interpellé. Des armes, dont un couteau et un fusil d'émeute, ont été retrouvées dans le coffre du véhicule. Le véhicule a été évacué vers 15h00 et emmené pour inspection. Le périmètre de sécurité a ensuite pu être levé, a constaté Belga sur place.

Des militaires ont remarqué le véhicule sur le Meir vers 11h00 et ont voulu l'immobiliser. La voiture a pourtant passé le contrôle et foncé en direction des quais. L'automobiliste a également franchi un feu rouge.

Le conducteur interpellé
"La Défense nous a alertés et nous avons envoyé une équipe d'intervention rapide", a précisé le chef de corps Serge Muyters. L'équipe est alors parvenue à arrêter la voiture à hauteur du Sint-Michielskaai (quai Saint-Michel). Le conducteur a été interpellé.

L'enquête est dorénavant menée par la police judiciaire fédérale.

"Je remercie la Défense et la police pour leur réaction efficace et rapide, car ils ont arrêté le suspect de manière professionnelle", a déclaré le bourgmestre Bart De Wever (N-VA).

Vigilance renforcée
La vigilance a été renforcée à Anvers après l'incident. Davantage de policiers seront déployés aux endroits plus fréquentés. Les militaires seront aussi plus nombreux.

Charles Michel suit la situation de près
Le Premier ministre Charles Michel suit l'évolution de la situation de près, après qu'un attentat potentiel a été évité jeudi à Anvers, indique son porte-parole. Il n'est pas encore question de réunir le Conseil national de sécurité.

Charles Michel a été averti des faits au cours d'une réunion du kern. Il suit, avec le centre de crise, l'évolution des événements. "Nous suivons la situation de très près. Les services de sécurité ont été exemplaires dans leur travail à Anvers. Begov reste mobilisé", a-t-il tweeté.

Plein écran
L'artère commerçante du Meir à Anvers. © Google street view