Plein écran
© thinkstock

Une allocation familiale de base à moins de 140 euros: "Inadmissible"

Le projet bruxellois d'allocations familiales inquiète la Ligue des Familles qui le juge trop différent des modèles wallon et flamand. Delphine Chabbert, secrétaire politique de la Ligue des familles, fait "un appel à la responsabilité politique" dans les négociations sur la réforme bruxelloise entamée il y a deux ans, via un entretien accordé à La Libre Belgique vendredi.

"Le pire qui pourrait arriver aujourd'hui, c'est que face à un tel blocage, Bruxelles ne change pas son modèle alors que ce sera le cas en Wallonie et en Flandre. Ces négociations doivent aboutir. Les modè­les doivent être les plus proches les uns des autres. Parce que les familles déménagent beaucoup et passent d'une région à l'autre plusieurs fois dans leurs vies", affirme Mme Chabbert.

Elle identifie des points "très problématiques" et dit particulièrement "non à une allocation familiale plus faible pour enfant unique!"

Elle juge en outre que le montant de l'allocation de base évoqué à moins de 140 euros est "inadmissible" car "trop faible".

"Avec un montant d'allocation de base plus bas, le modèle sera moins généreux à Bruxelles qu'ailleurs. Nous pensons aussi aux familles bruxelloises de demain qui seront moins avantagées que les autres: pour nous, ce n'est pas acceptable", résume-t-elle. "Pas question de faire des économies sur le dos des familles."

  1. Maggie De Block: “Le risque que le virus atteigne notre pays est réel”
    Play
    Mise à jour

    Maggie De Block: “Le risque que le virus atteigne notre pays est réel”

    La ministre de la Santé publique Maggie De Block a tenu ces dernières heures un discours rassurant dans les médias au sujet des risques face au coronavirus en Belgique, où il n’y a eu jusqu’ici qu’un seul cas connu, une personne rapatriée de Wuhan en tout début de mois. Cette unique personne testée positive au virus ne présentait pas de symptômes, et a pu reprendre le cours normal de sa vie après une période de quarantaine. L’homme “est sorti de l’hôpital et se trouve à présent en Italie”, indique la ministre mardi en matinée au micro de LN24.
  2. Un sous-traitant décède sur le site de GSK  après une chute dans une fosse à 6 mètres de profondeur
    Rixensart

    Un sous-trai­tant décède sur le site de GSK après une chute dans une fosse à 6 mètres de profondeur

    Un sous-traitant est décédé des suites d’un accident de travail survenu mardi après-midi sur le site de l’entreprise pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) à Rixensart, a-t-on appris de source policière. Le quadragénaire avait été admis à l’hôpital après avoir été victime d’une chute de plusieurs mètres, avait indiqué peu avant à l’agence Belga l’auditeur du travail brabançon, confirmant une information de RTL Info publiée sur son site internet.