Maison de repos et de soins Centre Spartacus Huart à Courcelles
Plein écran
Maison de repos et de soins Centre Spartacus Huart à Courcelles © Google

Une autre maison de repos et de soins restreint son accès dans la région de Charleroi

Au 1er juillet, les conditions de visite en maison de repos avaient pu être assouplies. Néanmoins, suite aux mesures supplémentaires annoncées par le Conseil National de Sécurité (CNS) du 27 juillet 2020, le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi a pris la décision de durcir les conditions de visite au sein de ses maisons de repos (MR). L’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC) est même allée plus loin puisqu’elle a totalement reconfiné trois de ses maisons de repos et de soins (MRS). Une autre MRS de la région a aussi décidé de restreindre son accès.

  1. Un tableau effrayant du coronavirus en maison de repos: “Une résidente en culotte et en larmes dans le couloir”

    Un tableau effrayant du coronavi­rus en maison de repos: “Une résidente en culotte et en larmes dans le couloir”

    Un rapport de l’ombudsman flamand consulté par Het Laatste Nieuws dresse un tableau effarant du déroulement de la crise sanitaire dans les maisons de repos. Quelque 45 témoins anonymes ont confié leur histoire désolante. “Lorsque j’ai vu un résident atteint par le Covid-19 souffrir et chercher désespérément de l’oxygène, j’ai pensé à abréger moi-même ses souffrances avec un coussin. C’était atroce”, relate l’un d’eux.
  2. Le CPAS de Charleroi durcit ses conditions de visite en maison de repos

    Le CPAS de Charleroi durcit ses conditions de visite en maison de repos

    Au 1er juillet, les conditions de visite en maison de repos avaient pu être assouplies. Néanmoins, suite aux mesures supplémentaires annoncées par le Conseil National de Sécurité (CNS) du 27 juillet 2020, le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi a pris la décision d’adapter certaines de ses mesures et ce, conformément à la circulaire de l’Agence pour une Vie de Qualité (AViQ) du 29 juillet 2020.