"Alibaba, ni ici, ni ailleurs. La résistance est là!", une action menée par le collectif Stop Alibaba & Co, à Bierset ce dimanche 14 février.
Plein écran
"Alibaba, ni ici, ni ailleurs. La résistance est là!", une action menée par le collectif Stop Alibaba & Co, à Bierset ce dimanche 14 février. © Capture d'écran vidéo

Une bannière déployée sur l’un des futurs entrepôts d’Alibaba: “Ni ici, ni ailleurs”

Ce dimanche 14 février, le collectif Stop Alibaba & Co s’est introduit sur le site du futur entrepôt Cainiao (filiale logistique d’Alibaba), à Liège, pour y afficher une immense bannière sur laquelle on pouvait y lire: “Alibaba, ni ici, ni ailleurs. La résistance est là!”

  1. “La venue d'Alibaba à Liège permettra d'exporter plus vers la Chine”

    “La venue d'Alibaba à Liège permettra d'exporter plus vers la Chine”

    La Première ministre belge Sophie Wilmès a eu une réunion "très intéressante" avec le patron d'Alibaba, Daniel Zhang, mardi à Davos, à l'occasion du Forum économique mondial. L'arrivée du géant chinois de l'e-commerce à l'aéroport de Liège permettra aux entreprises belges d'exporter plus facilement vers la Chine, a-t-elle souligné. Les bâtiments à Liege Airport devraient être opérationnels pour le premier semestre 2021.
  1. Liege Airport: Vega, le cdH et Vert Ardent réclament aussi une nouvelle étude d’incidences

    Liege Airport: Vega, le cdH et Vert Ardent réclament aussi une nouvelle étude d’incidences

    Ce n’est pas un secret, le développement de l’aéroport de Liège, en ce compris l’installation prochaine du géant Chinois Alibaba, ne fait pas que des heureux. Les communes de Donceel, Fexhe-le-Haut-Clocher et Awans ont récemment marqué leur intention d’intenter une action judiciaire afin d’obtenir une étude d’incidences relative au développement important que connaît actuellement l’aéroport de Liège.
  2. “Se rendre dans sa résidence à l’étranger est un voyage essentiel”

    “Se rendre dans sa résidence à l’étranger est un voyage essentiel”

    Le groupement d’intérêt des propriétaires de résidences secondaires Tweres a, une fois de plus, mobilisé les propriétaires de résidences secondaires à l’étranger à travers une pétition pour qu’ils réagissent contre l’interdiction des voyages non essentiels. Tweres affirme être assailli de réactions de colère de la part de personnes qui ne comprennent pas pourquoi elles doivent attendre jusqu’au 19 avril, voire plus longtemps, pour traverser la frontière et se rendre dans leur seconde résidence.
  1. Un «train ambulancier» à la gare de Rome
    Play

    Un «train ambulan­cier» à la gare de Rome

    10:49
  2. Une collision spectaculaire entre un train et un bus en Suède fait trois blessés
    Play

    Une collision spectacu­lai­re entre un train et un bus en Suède fait trois blessés

    9:01